Siège de la préfecture de MaliUn colonel à la retraite  s’est pendu dans la nuit du lundi à ce mardi 23 février 2016 dans le district de Foulaya, sous préfecture de  Balaki, dans la préfecture de Mali, a appris Guineematin.com à travers sa correspondante.

C’est après avoir constaté l’absence de colonel Barry, qu’un de ses voisins se serait rendu chez lui pour prendre de ses nouvelles. C’est ainsi que ce dernier aurait retrouvé son voisin mort suspendu à une corde dans une toilette. Effrayé, le voisin est aussitôt allé informer les autres sur la pendaison de leur voisin.

« C’est le garde Laroumba qui nous a informé que le colonel Barry s’est suicidé par pendaison. Etonnés, nous nous sommes directement rendus sur les lieux. Arrivés, nous avons trouvé qu’effectivement le colonel s’est suicidé », a témoigné  Mamadou Cellou Salanbaldé, un citoyen de la localité qui précise que le corps de colonel Barry, vêtu  de vêtements blancs, a été retrouvé pendu dans une toilette.

Après la découverte du corps, les autorités locales et les agents de sécurité ont été saisis.

A coté du corps du colonel Barry, le préfet de Mali, Harouna Souaré,  joint au téléphone par Guineematin.com, a précisé qu’une lettre, apparemment écrite par le défunt, a été trouvée. Dans cette lettre, Colonel Barry aurait laissé les mots suivants : « Chaque homme a son destin et mon heure est arrivée. J’ai décidé de mon gré de mettre fin à mes jours. Mon intension n’est la faute à personne. Je confie mes enfants à ma femme ».

Enfin, le défunt aurait également indiqué dans la note ses créanciers, ainsi que les montants qu’on lui devait.

De Labé, Yayé Aissata Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 620 03 66 65

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin