La nouvelle Brasserie de Guinée (Braguinée) apporte sa contribution dans le combat contre la pandémie du coronavirus dans le pays. C’est dans ce cadre qu’elle a offert des kits de prévention et des vivres à plusieurs acteurs concernés par la lutte contre cette pandémie. La remise de ces dons a eu lieu ce mercredi, 22 avril 2020, a constaté Guinematin.com à travers un de ses reporters.

Le corps médical, les personnes malades du Covid-19, certains partenaires de Braguinée et l’orphelinat Le Bon Samaritain d’Enco 5, sont les bénéficiaires de ces dons. Ce geste de la nouvelle Brasserie de Guinée s’inscrit dans le cadre de l’élan de solidarité appelé par le président Alpha Condé pour lutter efficacement contre la propagation du coronavirus en Guinée. La première remise officielle a eu lieu à la pharmacie centrale de Guinée, en présence des responsables de cette structure et de l’agence nationale de sécurité sanitaire.

« Nous sommes dans les locaux de la pharma Guinée pour répondre à l’appel lancé par le chef de l’Etat et son Premier ministre sur l’élan de solidarité pour faire face à cette pandémie qui est le coronavirus. Pour joindre l’acte à la parole, la nouvelle brasserie de Guinée offre un don de 200 millions de francs guinéens composés de kits de lavages des mains, des gangs, des cache-nez, des gels hydro alcooliques ainsi que de l’eau minérale, des jus de fruits et des boissons gazeuses. Ce don est reparti entre le corps médical qui se trouve en première ligne de ce combat, les personnes qui ont déjà contracté la maladie », a indiqué Fulgence SILUE, directeur général adjoint de Braguinée.

Cette initiative a été vivement saluée par les bénéficiaires. Au nom des autorités sanitaires, Dr Bouna Yatassaye, directeur général adjoint de l’agence nationale de sécurité sanitaire a remercié les responsables de Braguinée pour avoir apporté leur gain de sel dans la lutte en cours contre le Covid-19. « Ce don est arrivé au bon moment parce qu’il est constitué de kits de lavage des mains, de l’eau, du jus qui contient de la vitamine C pour nos malades, des masques chirurgicaux pour le personnel soignant qui se trouve en première ligne, des savons et de l’eau de javel. Donc, on ne peut que dire merci à Braguinée et merci à tous les autres qui se sont manifestés. Nous profitons de cette occasion pour dire aux citoyens de continuer à porter les masques parce que ça coupe la chaine de contamination », a-t-il exhorté.

Après la pharmacie centrale, le DGA de la nouvelle Brasserie de Guinée et sa suite sont passés chez plusieurs de leurs partenaires, c’est-à-dire les vendeurs en gros et en détail des jus de Braguinée dans les communes de Ratoma et Dixinn, pour leur remettre des kits d’hygiène. « Nous leur avons offert des kits de lavage des mains et nous passons aussi les sensibiliser aux mesures barrières afin de freiner la propagation de cette maladie. Nous avons aussi pensé aux couches les plus défavorisées et à cet effet, nous allons faire le tour de certains orphelinats auxquels nous allons faire des dons de kits et de nourriture », a annoncé Fulgence SILUE.

Mamadou Baïlo Barry du groupe Cambari, partenaire de Braguinée

Parmi les partenaires bénéficiaires, Mamadou Baïlo Barry du groupe Cambari : « c’est un geste symbolique mais qui nous va droit au cœur. Déjà, cela prouve que nous sommes solidaires parce qu’ils pouvaient aller vers d’autres personnes. Mais, venir jusque chez nous et déposer ces kits, cela prouve beaucoup de choses. Nous allons commencer à les utiliser dès maintenant parce que cela renforce le dispositif que nous avions mis en place à la hauteur de nos moyens. Donc, on ne peut que les remercier », a-t-il dit.

Marcel Léno, responsable de l’orphelinat Le Bon Samaritain

Même satisfaction chez les responsables de l’orphelinat Le Bon Samaritain d’Enco5, qui a bénéficié aussi de kits d’hygiène et d’une importante quantité de vivres de la part de la nouvelle Brasserie de Guinée. « C’est avec beaucoup d’allégresse que nous recevons dans nos locaux, la direction générale de la société Braguinée. Nous leur disons merci pour le don de kits sanitaires et de vivres pour nous permettre de lutter contre cette pandémie qui touche le monde. Avec la venue de ce don, cela va nous permettre d’alléger la charge en cette période crise », a déclaré Marcel Léno, l’un des responsables du centre, tout en rappelant que son orphelinat compte 27 enfants dont 16 filles. Parmi eux, un seul n’est pas scolarisé, a-t-il fait remarquer.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin