Mesures sanitaires, fermeture de la frontière… le chef de la douane de Kourémalé à Guineematin

8 avril 2020 à 23 11 45 04454

Le coronavirus se propage à travers le monde à une vitesse exponentielle, semant la mort et une inquiétude inédite. Pour freiner sa propagation, les autorités sanitaires de la Guinée ont pris une batterie de mesures allant de la fermeture des frontières aériennes et terrestres à l’instauration d’un couvre-feu en passant la diminution du nombre d’occupants des véhicules de transports en commun et autres restrictions.

Lire

Isolement de Conakry : la mesure provoque des grincements de dents au barrage de Bangouyah

8 avril 2020 à 23 11 43 04434

Pas de sortie ni d’entrée à Conakry, c’est la mesure en vigueur actuellement au barrage de Bangouyah, dans la préfecture de Coyah. Les agents de sécurité déployés sur les lieux refusent tout passage, invoquant l’isolement de Conakry par rapport aux villes de l’intérieur. Conséquence, de nombreuses personnes se retrouvent bloquées à cet endroit. Certains d’entre eux ont exprimé leur désarroi face à cette situation au micro d’un reporter de Guineematin.com qui s’est rendu sur place ce mercredi, 08 avril 2020.

Lire

Lélouma : un présumé chef de réseau de voleurs de bétail déféré devant le juge de paix

8 avril 2020 à 23 11 00 04004

Un présumé chef de réseau de voleurs de bétail du nom de Diallo Alseyni, habitant le district de Niéguéré, dans la commune rurale de Korbé pourrait comparaître ce jeudi, 9 avril 2020, devant le juge de paix de Lélouma, Ousmane Koulibaly, pour la soustraction frauduleuse de plusieurs têtes de bœufs aux préjudice de certains éleveurs de Diountou, dans la préfecture de Lélouma et de Gaoual, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Lire

COVID-19 : le panier de la ménagère durement impacté à Conakry

8 avril 2020 à 22 10 26 04264

La pandémie du coronavirus qui sévit en Guinée depuis quelques semaines, affecte tous les domaines. Et comme lors de la plupart des crises, le panier de la ménagère n’est pas en reste. Plusieurs produits agricoles qui quittent l’intérieur du pays pour Conakry ont connu la hausse de leur prix. C’est le constat fait par un reporter de Guineematin.com au marché de Matoto.

Lire

Arrêt du train ConakryExpress : « il n’y aucune panne », assure le DGA

8 avril 2020 à 22 10 03 04034

Comme annoncé précédemment, la pandémie due au nouveau coronavirus fait des ravages à travers le monde. Et, la Guinée n’est nullement épargnée par cette maladie. A ce jour, le pays compte 159 cas confirmés de COVID-19 (dont 5 sortis guéris) et des milliers de contacts. Et, pour limiter la propagation de cette pandémie dans le pays, les autorités guinéennes ont annoncé des mesures contraignantes qui bouleversent le quotidien des Guinéens. Le gouvernement a aussi annoncé des mesures sociales. C’est dans ce cadre que le gouvernement a annoncé la gratuité du train ConakryExpress, pendant trois mois.

Lire

Décret : les gouverneurs de Kankan, N’zérékoré et Faranah interchangés

8 avril 2020 à 21 09 52 04524

Sadou Keita, nouveau Gouverneur de Kankan

Dans un décret publié dans la soirée de ce mercredi, 08 avril 2020, le président Alpha Condé a interchangé les trois Gouverneurs de N’zérékoré, Kankan et Faranah. Dans un deuxième décret, Alpha Condé a remplacé le préfet de N’zérékoré par celui de Lola et vice versa.

Lire

Coronavirus en Guinée : le calvaire des tenancières de gargotes de Kaloum

8 avril 2020 à 18 06 24 04244

Mariama Barry, vendeuse de riz au quartier Manquepas

La Guinée connait une explosion des cas de Covid-19 avec quelques 159 cas hospitalisés à la date de ce mercredi 8 avril 2020. Devant la prise du décret sur l’état d’urgence sanitaire et les nombreuses restrictions qui l’accompagnent, l’on constate un ralentissement des activités économiques. Les citoyens de Conakry sont confrontés à d’énormes difficultés pour joindre les deux bouts. C’est le cas de certaines tenancières de gargotes à Kaloum, le centre administratif de Conakry, qui sont frappés de plein fouet par la crise sanitaire, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Kourémalé (Siguiri) : la fermeture de la frontière guinéenne respectée à la lettre

8 avril 2020 à 17 05 03 04034

Dans le cadre de la riposte contre le Coronavirus, le président Alpha Condé a décrété la fermeture des frontières aériennes et terrestres. Dans le district de Kourémalé, relevant de la commune rurale de Doko, dans la préfecture de Siguiri, la fermeture de la frontière avec le Mali est effective. Alors que la gendarmerie et la police veillent au respect scrupuleux de la fermeture de la frontière, des mesures d’hygiène sanitaire sont de rigueur au poste frontière ce mercredi, 8 avril 2020, a constaté sur place Guineematin.com à travers son envoyé spécial.

Lire

Covid-19 : 20 nouveaux cas en Guinée

8 avril 2020 à 16 04 19 04194

Dr Sakoba Keita, directeur général de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSS)

Le nouveau coronavirus continue sa dangereuse propagation en Guinée. Selon l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSS), dirigée par le Docteur Sakoba Keita, 20 nouveaux cas de contamination au nouveau coronavirus ont été détectés suite aux testés effectués hier, mardi 07 avril 2020. Ce qui fait désormais 159 cas au total dont cinq guéris.

Lire

Covid-19 : de son lit de malade, le journaliste Sanso Barry rassure sur son état de santé

8 avril 2020 à 15 03 51 04514

Boubacar Sanso Barry, journaliste et administrateur général du site ledjely.com

Comme annoncé dans nos précédentes publications, six (6) journalistes guinéens ont été récemment testés positifs au Covid-19. Depuis, ils sont tous pris en charge au centre de traitement de l’hôpital national Donka où les conditions d’hébergement ne sont pas forcément les meilleures. Joint au téléphone dans la journée de ce mercredi, 8 avril 2020, notre confrère Boubacar Sanso Barry, administrateur général du site d’informations générales Ledjely.com, a laissé entende que tout se passe bien même si quelques difficultés sont à signaler.

Lire

Violation du couvre-feu à Yomou : 12 personnes mises aux arrêts dont un policier

8 avril 2020 à 15 03 40 04404

Pour freiner la propagation du Covid-19 en Guinée, le président de la République a décrété l’état d’urgence sanitaire à travers le pays avec, entre-autres, l’instauration d’un couvre-feu nocturne sur toute l’étendue du territoire national. C’est pour mettre en application ce couvre-feu que des patrouilles sont organisées en vue de rappeler à l’ordre ceux qui violeraient cette interdiction. C’est dans ce cadre que douze personnes ont été interpellées à Yomou dans la nuit du mardi à mercredi, 08 avril 2020, pour avoir violé cette interdiction, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Labé : aucun contact du cas positif de COVID-19 n’a pris la fuite (DPS)

8 avril 2020 à 15 03 30 04304

Depuis quelques jours, une rumeur faisant état de la fuite de contacts du coronavirus circule à Labé. 100 personnes ayant eu des contacts avec le citoyen testé positif au coronavirus dans la sous-préfecture de Popodara, auraient pris la fuite pour éviter d’être confinées. Mais, les autorités sanitaires ont démenti cette rumeur, qui avait provoqué une psychose dans la préfecture. Interrogé par un correspondant local de Guineematin.com, le directeur préfectoral de la santé de Labé, Dr Mamadou Hady Diallo, a indiqué que tous les contacts ont été retrouvés et font objet d’un suivi régulier.

Lire

Dépistage du coronavirus : après les cadres de la primature, les députés se font tester

8 avril 2020 à 14 02 40 04404

Dr Kaba Kourouma, responsable du laboratoire national de santé publique et coordinateur des laboratoires biologiques dans le cadre de la lutte contre le coronavirus

L’Agence nationale de la sécurité sanitaire, ANSS, continue de faire les tests de dépistage du COVID-19 en Guinée. Hier, mardi 7 avril 2020, c’était le tour des députés nouvellement élus de passer devant les agents postés au Palais du peuple pour faire leur test de dépistage, a constaté Guineematin.com, à travers un de ses journalistes.

Lire

Affrontement inter-villages à Siguiri : plusieurs blessés et des arrestations

8 avril 2020 à 14 02 29 04294

Un violent affrontement a opposé des habitants de deux villages voisins dans la préfecture de Siguiri. Il s’agit des districts de Frabalin et de Sofênidou, deux districts relevant de la sous-préfecture de Niagassola. Plusieurs personnes ont été blessées et d’autres interpellées, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

COVID-19 : plus de 75 000 morts et 4 milliards de personnes confinées dans le monde

8 avril 2020 à 13 01 53 04534

La pandémie due au nouveau coronavirus poursuit sa propagation vertigineuse dans le monde. Cette maladie qui se joue des frontières a déjà atteint de plus d’un million de personnes à travers la planète. Hier, mardi 07 Avril 2020, on dénombrait officiellement plus de 75 000 décès dus au COVID-19. Et, selon l’organisation mondiale de la santé, plus de quatre milliards de personnes (soit plus de la moitié de la population mondiale) sont appelées ou obligées de rester confinées chez elles pour limiter la propagation de cette maladie.

Lire

Kindia : les deux corps et les passagers venus du Sénégal, testés négatifs au COVID-19

8 avril 2020 à 13 01 30 04304

Dr Fakourou Dansoko, DRS de Kindia

Comme annoncé précédemment, le samedi 4 avril 2020, les services de sécurité basés à Mamou ont intercepté deux véhicules transportant des corps en provenance du Sénégal. En raison de la pandémie du coronavirus qui secoue actuellement le monde entier, les véhicules ont été conduits avec tous leurs passagers à Kindia pour des tests. Et les résultats des tests ont révélé que personne d’entre eux n’est atteint du COVID-19, a appris un correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

L’état d’urgence sanitaire : cette utopique mesure dans le transport routier

8 avril 2020 à 12 12 38 04384

Parmi les mesures prises dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, il y a une qui fait sourire. C’est celle qui oblige les transporteurs à respecter les recommandations de distanciation. L’idée c’est qu’un passage ne touche pas un autre.
Le transport routier est un calvaire voire une catastrophe en Guinée. A la vétusté des véhicules s’ajoute la surcharge.

Lire

Effets COVID-19 : baisse drastique de la célébration des mariages à Kaloum

8 avril 2020 à 12 12 23 04234

Santy Keïta, adjoint à l’officier de l’état civil de Kaloum

Les effets de la pandémie du coronavirus se font ressentir dans tous les domaines d’activités en Guinée. Même la célébration des mariages a été fortement impactée. Dans la commune de Kaloum, les couples ne bousculent pas devant le service d’état-civil de la mairie, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire