Elhadj Karamba Diaby, secrétaire préfectoral des affaires religieuses de Kindia

C’est un secret de polichinelle ! Malgré les discours rassurants, le coronavirus a échappé à tout contrôle depuis plusieurs semaines en République de Guinée. Les citoyens de Conakry sont empêchés de sortir par les autorités qui ont érigé des barrages au niveau des deux principales routes de sortie, les dirigeants et membres d’ONG qui disent œuvre dans la sensibilisation font circuler la maladie à l’intérieur du pays.

Déjà, on apprend qu’il y a au moins trois cas à Kindia. Parmi eux, Elhadj Karamba Diaby, secrétaire préfectoral des affaires religieuses et Elhadj Oumar Camara, imam de la Gare. On parle également d’une femme qui serait cuisinière au centre de recherche en épidémiologie, microbiologie et soins médicaux (CREMS) de Pastoria à Kindia.

Dans ses communiqués, l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS) a officiellement annoncé 2 658 cas confirmés et 16 morts hospitalisés. Précédemment, l’ANSS avait parlé de 9 décès communautaires et 954 personnes positives introuvables, autrement écrit, des personnes qui ne sont ni hospitalisées, ni confinées chez elles…

A suivre !

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin