Jusque-là épargnée par la maladie, la préfecture de Kindia vient d’être durement touchée le coronavirus. En seulement quelques jours, 7 cas positifs ont été enregistrés dans la commune urbaine, dont un décès, rapporte un correspondant de Guineematin.com sur place.

Elhadj Souleymane Yansané, en service à la DPE de Kindia et conseiller à l’inspection régionale des affaires religieuses, est la première victime du coronavirus à Kindia. Après son décès, survenu la semaine dernière, les autorités sanitaires ont effectué un prélèvement, qui a révélé qu’il est mort du Covid-19. Immédiatement, les autorités ont recensé ses contacts qui ont été soumis au test de dépistage. Et, 5 d’entre eux ont été testés positifs, en plus d’un autre cas enregistré au sein du personnel du centre de recherche en épidémiologie, microbiologie et soins médicaux (CREMS), le centre où ils sont pris en charge les malades du Covid-19 à Kindia. C’est Docteur Mory Togba, le directeur préfectoral de la santé de Kindia, qui a annoncé ces chiffres ce lundi, 18 mai 2020.

Docteur Mory Togba, Directeur préfectoral de la santé de Kindia

« Le premier cas de coronavirus que Kindia a eu à enregistrer est l’un leader religieux qui est décédé. C’est après son décès qu’un prélèvement a été effectué et les résultats de l’analyse communiqués par le CREMS ont révélé qu’il était positif au Covid-19. Après l’annonce de ces résultats, nous avons organisé une réunion de crise avec la préfecture. Au cours de cette réunion, il a été décidé de faire une investigation autour des contacts du cas positif. A l’issue de cette investigation, cinq personnes ont été testées positives, dont un seul cas dans la famille du défunt. Un autre cas positif a été enregistré parmi les travailleurs du CREMS, à l’occasion d’un contrôle de routine. Ce qui porte à 7 le nombre de cas positifs de Covid-19 dans la préfecture de Kindia, dont 6 hospitalisés et un décès », a déclaré le DPS.

Parmi les cas positifs hospitalisés, on retrouve Elhadj Karamba Diaby, le secrétaire préfectoral des affaires religieuses de Kindia, et Elhadj Oumar Camara, imam de la mosquée du quartier Gare. Tous les deux ont été en contact avec le défunt, Elhadj Souleymane Yansané, peu avant sa mort. A noter que plusieurs journalistes basés à Kindia ont également été en contact récemment avec l’un des leaders religieux testés positifs. Ils se sont tous auto-confinés, le temps de faire le test de dépistage pour connaître s’ils sont atteints ou non du Covid-19.

De Kindia, Mohamed M’Bemba Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin