Ces derniers temps, des informations circulent sur un éventuel divorce entre le Premier ministre et le président Alpha Condé. Ibrahima Kassory Fofana aurait même essayé sans succès de sortir du pays pour rejoindre les Etats-Unis, pour éviter de subir l’humiliation, dit-on. Et, la dernière rumeur sur le chef du Gouvernement fait allusion à des probables soucis de santé.

Mais, un des proches de l’ancien patron du défunt GPT jure que Kassory Fofana se porte comme un charme. Le Premier ministre aurait même présidé le conseil interministériel du mardi dernier et aurait participé au conseil des ministres de ce jeudi, présidé par le chef de l’Etat, en vidéo-conférence.

Mamadou Dian Diallo, conseiller en communication à la Primature

Joint au téléphone, ce jeudi, 4 juin 2020, par Guineematin.com, Mamadou Dian Diallo, Mamadou Dian Diallo, conseiller en communication à la Primature, a juré que le Premier ministre se porte bien. « Au moment où je vous parle, (14 heures), il est en conseil des ministres présidé par le Chef de l’Etat. Avant-hier, mardi, il a dirigé le Conseil interministériel. Et, d’ailleurs, je suis heureux de partager les images du Conseil des ministres avec vous pendant que celui-ci est en cours par vidéoconférence ».

Selon monsieur Diallo, lors de son Conseil interministériel du mardi dernier, le Gouvernement avait focalisé son attention sur les efforts à fournir sur les secteurs les plus durement impactés par la pandémie du COVID-19.

« Pour connaître le contenu du Conseil des ministres, il faudra un peu plus de patience, le temps pour le porte-parole du gouvernement de donner sa teneur… Mais, pour ce qui est du Conseil interministériel, il a été question pour le Gouvernement de préparer une riposte économique dans les secteurs les plus touchés par la pandémie à coronavirus. Il s’agit des secteurs de l’agriculture et du tourisme qui ont été sérieusement impactés par la pandémie », a-t-il indiqué.

Ce proche du Premier ministre reste persuadé que le Conseil ministériel de ce jeudi, annoncera des mesures concrètes qui porteront sur la riposte de l’Etat dans ces deux secteurs économiques, les plus durement éprouvés par la pandémie du CONVID 19.

Propos recueillis par Abdallah Baldé pour Guineematin.com

Tél. : 628 08 98 45

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin