Alors que la tendance est à la baisse depuis plusieurs semaines à Conakry, la pandémie du coronavirus continue sa propagation à travers le pays. Jusque-là épargnée par la maladie, la préfecture de Kissidougou vient à son tour d’enregistrer un premier cas positif de Covid-19.

Il s’agit d’un enseignant qui a été hospitalisé pendant deux jours à l’hôpital préfectoral avant d’être évacué à Conakry. C’est le directeur préfectoral de la santé qui a annoncé la nouvelle dans la journée de ce vendredi, 3 juillet 2020, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Kissidougou.

« Le patient a été reçu le 24 juin à l’hôpital préfectoral de Kissidougou, puis évacué sur Conakry le 26 juin 2020. Arrivé à l’hôpital de Donka (Conakry), comme pour tous les cas d’évacuations, on l’a d’abord été reçu au CTE où on a fait son prélèvement. On l’a testé et le test s’est révélé positif à la Covid-19 », indiqué Dr Aly Badra Cissé.

Le DPS ajoute que ses services ont pris toutes les dispositions nécessaires pour bien gérer cette situation. « Nous avons pris toutes les dispositions pour éviter d’autres contaminations. Le contrôle été automatiquement activé dès après reçu les informations de l’ANSS (Agence nationale de sécurité sanitaire, NDLR) sur la positivité de ce cas. Donc, aussitôt, nous avons procédé au recensement des personnes contacts tant à l’hôpital qu’au domicile du malade. Pour le moment, 35 cas ont été identifiés et sont actuellement surveillés par l’équipe de surveillance. Et, le suivi se passe très bien. Pour le moment, il n’y a pas de problème », a rassuré le responsable sanitaire.

A rappeler que les autorités guinéennes ont déclaré, du 12 mars au 03 juillet 2020, officiellement 5 521 cas positifs de Covid-19, dont 4446 guéris et 33 décès hospitaliers.

De Kissidougou, Niouma Paul Léno pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin