Un nouveau débrayage est en vue au sein de l’Electricité de Guinée (EDG). Les travailleurs de la société en charge de la distribution du courant électrique, décident de partir en grève à partir du mardi, 14 juillet 2020, dans tout le pays. Ils entendent protester ainsi contre les agissements du directeur général de l’entreprise, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Selon nos informations, cette nouvelle grève est la suite logique de celle qui avait été déclenchée en décembre 2019 avant d’être suspendue. Le collège syndical des travailleurs d’EDG justifie cette décision par un certain nombre de dysfonctionnements, dont :

« Le refus délibéré du directeur général de recevoir la délégation du collège syndical de l’EDG pour débattre les problèmes de l’entreprise ; le manque de volonté du directeur général d’appliquer le protocole d’accord signé le 27 août 2019 entre Véolia et le collège syndical de l’EDG ; les nominations fantaisistes des directeurs de départements en dehors du personnel de l’EDG ».

Les travailleurs d’EDG indiquent que cette grève, qui sera déclenchée le 14 juillet 2020, s’étendra jusqu’à la satisfaction de toutes leurs revendications.

Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com

Tel. 628 12 43 62

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin