A l’image des autres pays du monde, la communauté musulmane de Guinée a célébré la fête de Tabaski ce vendredi, 31 juillet 2020. A Conakry, le Centre Islamique de Donka, dans la commune de Dixinn, a accueilli du monde pour l’occasion. La prière a été dirigée par le grand imam Elhadj Mamadou Saliou Camara, en présence de nombreuses personnalités, dont le ministre du Budget.

Ismaël Dioubaté a mis l’occasion à profit pour demander aux guinéens de respecter les mesures d’hygiène sanitaire et aux malades dans les quartiers de se rendre dans les hôpitaux, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Pour le ministre du Budget, les Guinéens doivent continuer dans la dynamique déjà enclenchée et qui consiste au respect strict des mesures édictées par les autorités sanitaires. Il a invité les malades à se rendre dans les centres de traitement. Toute chose qui pourrait freiner la propagation du coronavirus dans notre pays qui compte plus de 7000 cas positifs.

Ismaël Dioubaté, ministre du Budget

« Il faut qu’on continue à sensibiliser les guinéens pour que cette maladie puisse sortir hors de nos frontières. Donc, on doit continuer à se protéger, à se laver les mains, à porter les masques, et à observer la distanciation sociale. Parce qu’il y a aujourd’hui des malades qui sont dans les quartiers qui refusent de se déclarer. Donc, tous nos voisins doivent être alertés de cet état de fait pour que les malades qui sont atteints effectivement de la Covid-19 puissent se rendre à l’hôpital pour être soigné. Ce n’est pas une maladie honteuse, les remèdes sont connus et l’équipe sanitaire qui est là est appuyée par les cubains que le président de la République a fait venir. Donc, je pense que c’est ce message que j’avais à lancer à l’endroit des tous les guinéens », a laissé entendre le ministre du Budget.

Saïdou Hady Diallo pour Guineematin.com

Tel : 620 589 527/654 416 922

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin