Un mouvement de colère a éclaté ce mercredi matin, 23 septembre 2020, à Sonfonia centre, un quartier de la commune de Ratoma. Plusieurs jeunes sont descendus dans la rue pour protester contre le meurtre d’un des leurs. N’Famoussa Soumah communément appelé Maicon a été tué hier soir par des bandits armés, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Selon les témoignages, le défunt était arrêté au bord de la route, en train de communiquer au téléphone, lorsqu’il a été surpris par un groupe d’hommes armés. Ces derniers s’enfuyaient après une attaque qu’ils venaient de mener dans une boutique de transfert d’argent (Orange money) située dans ce quartier. Arrivés à son niveau, les bandits ont logé une balle dans la tête du jeune, avant de continuer leur chemin.

Ce meurtre a suscité une vive tension dans la localité. Ce mercredi matin, plusieurs jeunes sont sortis exprimer leur colère dans la rue et dénoncer l’indifférence du commissariat central de Sonfonia, à côté duquel le crime s’est produit. Ils ont érigé des barricades sur la route, empêchant toute circulation. Les manifestants veulent même s’attaquer au commissariat de police, qui est sécurisé par de nombreux agents.

Les deux camps se regardent actuellement en chien de faïence, et les choses risquent de dégénérer à tout moment.

À suivre !

Mohamed Doré pour Guineematin.com

Tél. : +224 622 07 93 59

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin