Un jeune homme a été tué ce mercredi, 30 septembre 2020, dans la ville de Dalaba, théâtre de violences depuis hier soir. La victime a reçu une balle à la tête dans les échauffourées qui opposent des manifestants aux forces de l’ordre, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Au lendemain des violences d’hier soir, qui ont fait plusieurs blessés, des boutiques vandalisées, et qui ont empêché le meeting que le Premier ministre devait animer à Dalaba, la situation reste toujours très tendue dans la ville. Ce mercredi matin, plusieurs jeunes ont envahi les rues, notamment dans le quartier Syli où logeait Ibrahima Kassory Fofana.

Dans les affrontements qui les ont opposés aux forces de l’ordre, un jeune nommé Habib Petel a reçu une balle au niveau de la tête. Il a été conduit à l’hôpital préfectoral de Dalaba, où il a été embarqué à bord d’une ambulance pour être transféré à l’hôpital régional de Mamou. Mais le jeune homme est décédé en cours. L’ambulance a fait demi-tour pour rentrer à Dalaba.

De Dalaba, Hammady Sow pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin