Fodé Oussou prévient : « nous ne reconnaitrons aucun résultat de Kankan… »

« Nous constatons que monsieur Alpha Condé veut faire un crime sans témoin. Là où on a empêché le président Cellou d’entrer à Kankan, ça veut dire qu’ils vont empêcher nos représentants d’être présents dans les bureaux de vote. Ils vont organiser une élection entre eux là-bas pour se donner le score qu’ils voudront. Mais, nous disons que ça ne se passera pas comme ça. Nous ne reconnaitrons aucun résultat sorti des urnes à Kankan dans ces conditions ».

Des réactions se font entendre au sein de l’UFDG, suite au blocage du cortège de campagne de Cellou Dalein Diallo, qui a été empêché d’arriver à Kankan, ce dimanche 11 octobre 2020. Au cours d’un entretien qu’il a accordé à Guineematin.com peu après l’incident, Dr Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’UFDG et Directeur de campagne du candidat Cellou Dalein, a dénoncé un coup monté par le président Alpha Condé pour éviter une humiliation dans son fief.

Dr Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’UFDG et Directeur de campagne du candidat Cellou Dalein

« Monsieur Alpha Condé et son gouvernement ont dépassé le Rubicon. Ils ont dépassé toutes les limites. Parce que monsieur Alpha Condé a peur de vivre l’humiliation qui allait lui être administrée. Parce que Cellou Dalein allait prouver qu’il est plus populaire que lui à Kankan, que monsieur Alpha Condé considère encore comme étant son fief. C’est cette panique qui l’a fait sortir de son palais pour allait faire la campagne. C’est cette même peur qui l’a amené à empêcher Cellou Dalein d’arriver à Kankan.

Sinon, les 245 000 km2 appartiennent à l’ensemble des Guinéens. Kankan n’appartient pas à monsieur Alpha Condé, ni aux militants du RPG Arc-en-ciel. Kankan appartient à l’ensemble des Guinéens, et tous les candidats ont le droit de battre campagne à Kankan, comme dans toutes les autres villes du pays. Nous, nous avons donné la preuve, parce que le ministre Mouctar Diallo est en campagne depuis plusieurs jours à Pita (fief de l’UFDG), il passe partout mais personne ne lui dit un mot.

Parce que pour nous, chacun est libre d’aller faire la campagne là où il veut. Alors, qu’on empêche le président Cellou d’arriver à Kankan, c’est de la responsabilité de monsieur Alpha Condé. Et, nous allons tirer les conséquences de cette situation. La direction nationale du parti va se retrouver pour débattre de la question et prendre une décision », a réagi le vice-président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée.

Mais d’ores et déjà, Dr Fodé Oussou Fofana dit avoir compris le plan du président Alpha Condé, en ce qui concerne la région de Kankan. Et, il prévient que celui-ci ne réussira pas. « Nous constatons que monsieur Alpha Condé veut faire un crime sans témoin. Là où on a empêché le président Cellou d’entrer à Kankan, ça veut dire qu’ils vont empêcher nos représentants d’être présents dans les bureaux de vote. Ils vont organiser une élection entre eux là-bas pour se donner le score qu’ils voudront. Mais, nous disons que ça ne se passera pas comme ça. Nous ne reconnaitrons aucun résultat sorti des urnes à Kankan dans ces conditions », a prévenu l’opposant, tout en espérant que la communauté internationale va s’impliquer pour que l’élection puisse se dérouler dans les conditions d’égalité et de transparence à Kankan et partout en Guinée.

Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS