Pita : Moutar Diallo et Mory Sangaré saluent la mémoire d’Elhadj Toulel

Depuis la disparition d’Elhadj Mamadou Toulel Bah, en fin septembre dernier, la mobilisation et les hommages à son endroit se multiplient. Au micro de Guineematin.com, Mouctar Diallo, Mory Sangaré et Mamadou Alpha Diallo, respectivement ministre de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, ministre chef de cabinet civil à la présidence de la République et Directeur de la radio rurale de Pita, ont salué et magnifié la mémoire de l’ancien député et président de l’association pour le développement de Pita (ADP).

Mouctar Diallo, ministre de la jeunesse et de l’emploi des jeunes

« Je suis très ému de la disparition d’Elhadj Toulel. Je retiens de lui un très bon souvenir. Il s’est investi sur tous les fronts de développement de notre pays. Il était le Président de l’ADP. Il a pleinement joué sa partition. Il a contribué à soutenir Pita dans tous les domaines. Il a aussi été un acteur majeur pour la démocratisation du pays. C’est l’un des acteurs majeurs pour la culture démocratique dans notre pays… Il était politiquement actif et s’est socialement investi pour l’unité et le développement de Pita et de toute la Guinée », a notamment rappelé le ministre de la jeunesse et de l’emploi des jeunes.

De son côté, le ministre Mory Sangaré s’est souvenu d’un acteur politique dévoué et d’un compagnon de lutte constant et éclairé.

Mory Sangaré, ministre chef de cabinet civil à la présidence de la République

« Le souvenir que je retiens d’Elhadj Toulel, c’est un homme courageux, gentil et très actif sur le plan social et politique. Il a été un compagnon de lutte au sein de l’opposition de l’époque et dans l’alliance RPG Arc-en-ciel. Il est d’une grande intelligence et faisait ses prises de notes en arabe pour les restituer dans un langage plus bref et clair que les intellectuels. C’est une grande perte pour nous et pour toute la préfecture de Pita. C’était aussi un opérateur économique de la contrée qui a fait beaucoup dans les actions sociales de Pita. Je l’ai connu dans l’UNR, dans l’UPR et dans notre alliance », a-t-il indiqué avant de prier pour le repos de son âme.

Pour sa part, en sa qualité de Directeur du média de proximité de Pita, la radio rurale, et témoin des interventions sur le terrain, Mamadou Alpha Diallo, a tenu à rappeler qu’Elhadj Toul s’est beaucoup investi pour le développement de la préfecture de Pita. Avant même d’être porté à la tête de l’ADP, Elhadj Toulel était reconnu pour son implication dans le développement de sa préfecture.

Mamadou Alpha Diallo, Directeur de la radio rurale de Pita

« Chaque fois qu’il y a une calamité dans une des sous-préfectures de Pita, il mobilisait les gens et collectait des fonds et du matériel pour venir en aide aux victimes. ElhadjToulel ayant une très grande famille, tout ce qu’il gagnait était pour les populations de Pita. Il était véridique, serviable, droit, pragmatique et généreux. S’il voulait te parler, il te le disait dans les yeux. Je demande à tout le monde de pardonner Elhadj Toulel et de prier pour le repos de son âme », a dit le Directeur de la radio rurale de Pita.

A rappeler que c’est après la prière de 14 heures que l’ancien parlementaire a été conduit à sa dernière demeure dans son village natal, à Missidé Gonkou.

Le matin, c’est à la mosquée centrale de Pita que les prières, sacrifices et lecture du Coran ont été organisés à la mémoire du défunt, sous l’égide du ministre d’Etat et compagnon de toujours, Elhadj Ousmane Bah, en présence du Grand Khalife du Fouta Djallon, entouré des sages, des populations de Pita et des personnalités venues de tous les horizons.

A suivre !

Depuis Pita, Abdallah Baldé pour Guineematin.com

Tél. : 628 089845

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS