Les préparatifs du scrutin présidentiel du 18 octobre se poursuivent à travers tout le pays. A Pita, le matériel électoral est déjà sur place et la formation des agents électoraux est lancée. Rencontré ce mardi, 13 octobre 2020, à son bureau, par un des journalistes de Guineematin.com, Mamadou Youssouf Bah, le Président de la commission électorale préfectorale indépendante (CEPI) de Pita, a confirmé l’arrivée au grand complet du matériel électoral dans cette préfecture de la Moyenne Guinée.

Mamadou Youssouf Bah, président de la CEPI de Pita

« A l’heure où je vous parle, la ligne de Ley-Miro et Sangaréya, qui est la plus lointaine est entamée ; et déjà, Sangaréya est servie et ils débarquent maintenant le matériel à Ley-Miro. Ils sont en train d’embarquer pour Ninguilandé, Doghol Touma, Timbi Tounny, Timbi Madina, Gongoré et Brouwal Tappé, ils doivent sortir tout de suite. Il va rester Sintaly, Maci et Bantiguel et ici-même, la Commune urbaine, qui sont à des distances plus proches. Je rappelle que le matériel électoral comprend entre autres, les listes d’électeurs, les urnes, l’encre, les isoloirs, les bulletins de vote, les kits bleus, les registres, les procès verbaux … en plus des kits sanitaires, qui sont tous débarqués au complet à Pita », selon le premier responsable de la CEPI de Pita.

S’agissant de la formation, Youssouf Bah a expliqué que les agents des Bureaux de vote sont identifiés et la formation des formateurs a eu lieu, tout comme celle des agents de transmission des procès-verbaux. « Les équipes sont déployées sur le terrain et Brouwal Tappé a même commencé la formation des agents des BV. Les autres vont tous commencer demain matin », a-t-il ajouté.

Pita compte 347 Bureaux de vote pour plus de 117 mille électeurs qui seront gérés par 1735 agents de Bureaux de vote. Selon le Président de la CEPI, les dernières statistiques font état de 97% de retrait des cartes d’électeurs.

Depuis l’ouverture de la campagne jusqu’à cette date, Pita n’a enregistré aucun incident ; et, les partis politiques en lice respectent leur programme établi, a noté le patron de la CEPI de Pita.

« Jusqu’ici, des 12 candidats, seul Dr Ousmane Doré a traversé la préfecture de Pita en partance à Labé, Et, à Pita, seuls deux partis font leur campagne. C’est le RPG Arc-en-ciel du Pr Alpha Condé et l’UFDG de Cellou Dalein Diallo. Quatre autres sont représentés ici. C’est le cas du PACT de Dr Makalé Traoré, du RGD de Me Abdoul Labé le Camara, le PADES de Dr Ousmane Kaba, le MND de Dr Ousmane Doré, les quatre derniers privilégient le porte-à-porte en lieu et place des meetings ».

Soucieux de la participation massive des citoyens à ce scrutin, Mamadou Youssouf Bah appelle les électeurs à aller tous voter pour le candidat de leur choix et de faire confiance à la CENI qui est là pour tout le monde.

En tout état de cause, le Président de la CEPI de Pita, souhaite le maintien de la paix et de la quiétude dans cette ville où les stigmates des violences sociopolitiques sont encore visibles.

Depuis Pita, Abdallah Baldé pour Guineematin.com

Tél. : 628089845

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin