Un homme a tenté de se donner la mort en se coupant la partie génitale à Labé. L’acte s’est passé ce lundi, 11 janvier 2021, à N’Diolou, dans le quartier Pounthioun. Il a pu être sauvé grâce à l’intervention rapide des agents de la protection civile, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la ville.

Alphadio Diallo, membre de la famille

Il s’appelle Amadou Barry, 43 ans, marié et sans enfant. Selon les informations reçues auprès de sa famille, il a invoqué sa situation de précarité pour justifier son acte. « C’est aux environs de 13 heures que j’ai été informé de cette situation. Selon ses petites sœurs, Elhadj Amadou Barry s’est subitement levé en criant qu’il en a marre de la vie qu’il est en train de mener, qu’il n’a même pas d’argent même pour se faire coiffer. Et directement, il s’est dirigé dans la cuisine et a pris le couteau pour aller s’enfermer dans sa chambre.

C’est ainsi que le service de protection civile a été appelé et les agents ont réagi de façon très prompte. Quand ils sont venus, il fallait qu’ils défoncent la porte. Et lorsqu’ils ont réussi à ouvrir la porte, ils ont trouvé qu’il gisait dans une mare de sang, blessé au niveau de sa partie génitale », a expliqué Alfadjo Diallo, membre de la famille d’Amadou Barry, tout en précisant que ce dernier « souffrait d’une dépression mentale depuis longtemps ».

Conduit d’urgence à l’hôpital régional de Labé, Amadou Barry a pu être sauvé. Selon Dr Kindy Diallo, chirurgien urologue en service dans ce centre hospitalier, sa vie n’est plus en danger. « Nous avons reçu dans l’après de ce lundi, un patient qui avait une blessure linéaire au niveau de sa partie génitale, il saignait abondamment.

La blessure était un peu profonde mais heureusement, on a pu arrêter l’hémorragie et lui apporter les premiers soins nécessaires. Il avait une plaie au niveau de la racine de verge plus ou moins grave, mais on fait ce qu’on a pu faire. Du point de vue pronostic vital, sa vie n’est pas en danger », a indiqué le médecin.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin