Le jeudi dernier, 25 février 2021, un présumé violeur a été mis aux arrêts dans une gare routière à Labé. Ce jeune d’une vingtaine d’années est accusé d’avoir abusé sexuellement de trois fillettes âgées de 6, 8 et 9 ans à Dombi, un secteur du quartier Daka1, dans la commune urbaine de Labé. Le suspect a déjà été placé sous mandat de dépôt et conduit en prison à la maison centrale de Conakry, a appris le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture de Labé.

On ignore encore l’identité de ce jeune suspect ; mais, selon les informations, c’est le même jour et dans le même endroit qu’il a violé ces fillettes. Il a attiré ses victimes dans sa chambre en promettant de leur acheter des bonbons.

« Quand je suis rentrée de la ville, les voisins m’ont signifié que  ma fille et certaines des ses amies sont introuvables. C’est à l’approche du crépuscule qu’elles sont rentrées en pleurant. Quand on leur a demandé où elles étaient, elles ont répondu qu’un  jeune les avait appelé pour leur acheter des bonbons ; et, finalement il les a conduit dans sa chambre et a abusé d’elles sexuellement à tour de rôle. C’est ainsi qu’on les a envoyées à l’hôpital où on nous a signifié qu’elles ont été effectivement touchées (violées) » a indiqué sous l’anonymat la mère de l’une des victimes.

Le présumé violeur a été mis aux arrêts grâce la forte mobilisation et le dynamisme des jeunes du secteur Dombi. Le suspect était sur le point de s’embarquer pour le Sénégal lorsque les jeunes ont mis le grappin sur lui.

Mamadou Diouldé Diallo

« C’est vraiment déplorable. Car, les filles sont âgées entre 6, 8 et 9 ans. Il y a un jeune qui a violé successivement ces trois filles. Aussitôt informé, j’ai mobilisé la jeunesse du secteur ; et, finalement on a pu mettre main sur le présumé violeur. Il détenait trois paires de ciseaux avec lesquelles il intimidait ses victimes pour réussir sa sale besogne. Les citoyens du  secteur voulaient en finir avec lui, mais heureusement on a réussi à le déposer à la gendarmerie régionale. Mais, avec une grande surprise, j’ai appris le lendemain que le jeune a pu s’échapper à la gendarmerie. Mais, toujours grâce au concours de la jeunesse du secteur, on pu le retrouver à nouveau à la gare routière où il avait déjà pris le ticket pour aller à Kidougou au Sénégal. On est allé rencontrer le procureur pour lui tenir au courant de l’affaire pour ne pas que cette fois-ci les services de sécurité négligent jusqu’à ce qu’il prenne la fuite », a expliqué Mamadou Diouldé Diallo, le chef secteur de Dombi.

Aux dernières nouvelles, on apprend que ce présumé violeur a été entendu sur procès verbal samedi, avant d’être placé sous mandat de dépôt et conduit à la maison centrale de Labé où il doit attendre désormais son procès dans cette affaire.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin