L’alerte a été donnée par les responsables du centre de traitement des épidémies de Kankan. Une nouvelle forme de tuberculose appelée tuberculose multi-résistante sévit actuellement dans les régions de Kankan et de Faranah (Haute Guinée). 15 patients ont été testés positifs à cette maladie dans ces deux régions, a appris Guineematin.com à travers son correspondant basé Kankan.

Dr Sékou Condé, responsable du CT-EPI de Kankan

Cette maladie contagieuse est méconnue du grand public. Et c’est pourquoi les spécialistes ont tenu à informer les citoyens afin qu’ils prennent leurs précautions. « La tuberculose multi-résistante est une forme de tuberculose qui résiste aux molécules. C’est-à-dire, c’est quand vous êtes résistants à deux molécules de la première ligne, qu’on peut vous déclarer comme étant positif de la tuberculose multi-résistante.

Lorsque vous partez faire un test de la tuberculose commune, après cette prise en charge de trois mois, le médecin qui vous suit peut voir que vous êtes résistants à une ou plusieurs molécules de la première ligne. Si c’est le cas, il va vous renvoyez pour faire un autre examen à l’hôpital régional de Kankan. Et si le test confirme que vous êtes positif, on va vous référer chez nous pour faire une prise en charge », explique Dr Sékou Condé, responsable du centre de traitement des épidémies de Kankan.

Ce médecin demande aux citoyens souffrant de la tuberculose pulmonaire de faire régulièrement leur suivi pour éviter des complications. « Ceux qui ont la tuberculose pulmonaire doivent faire un suivi rigoureux, c’est ce qui est normal. Il faudrait qu’ils passent prendre leur médicament. Et, une fois qu’ils sont déclarés positifs à la tuberculose multi-résistante, ils se dirigent vers le centre pour une prise en charge », a dit Dr Sékou Condé.

A noter que la prise en charge de cette autre forme de tuberculose est gratuite.

De Kankan, Abdoulaye N’koya SYLLA pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Alpha Guineematin.com