Les autorités éducatives de Labé affichent la fermeté face aux violences enregistrées au lycée Hoggo M’bouro, où des élèves se sont violemment affrontés samedi dernier, 13 mars 2021. Le provisoire du lycée a été suspendu de ses fonctions et le principal du collège a reçu un avertissement, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Labé.

L’incident a étonné plus d’un à Labé. Des élèves du collège et du lycée Hoggo M’bouro se sont violemment affrontés samedi dernier dans l’enceinte de l’établissement, faisant plusieurs blessés et des dégâts matériels. Et cette situation n’a pas laissé indifférentes les autorités locales. La direction préfectorale de l’éducation (DPE) a réuni hier, dimanche 14 mars 2021, les différents acteurs du système éducatif de la ville pour se pencher sur ce problème. Et cette rencontre a débouché sur plusieurs décisions, dont des acteurs disciplinaires.

Alpha Oumar Moromi Diallo, président de la coordination préfectorale de l’APEAE de Labé

« Lors de cette rencontre, il y avait la présence de tout le personnel de la DPE, les responsables des établissements ainsi que les membres des APEAE, communales et préfectorales. Au préalable, il y a eu des investigations qui ont été menées pour situer les responsabilités de ces violences. Et chacun a reconnu la faute commise. A l’issue de cette rencontre, il y a eu plusieurs décisions qui sont tombées. D’abord, il est décidé que les dégâts commis soient réparés par toutes les parties, à savoir les enseignants et les élèves.

Le proviseur a été suspendu de ses fonctions jusqu’à nouvel ordre, et le principal du collège a reçu un avertissement. Quant au comité des élèves qui a coordonné l’organisation de tournoi (de football), il a été dissout par les autorités », a confié Alpha Oumar Moromi Diallo, président de la coordination préfectorale de l’Association des Parents d’Elèves et Amis de l’Ecole (APEAE) de Labé.

Ce lundi matin, l’inspecteur régional de l’éducation de Labé s’est rendu au lycée Hoggo M’bouro en compagnie d’autres cadres et des responsables de l’APEAE pour sensibiliser les élèves, afin d’éviter de nouvelles violences au sein de cet établissement scolaire.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin