imageLes jeunes de Hamdallaye continuent de manifester contre la totale absence d’électricité dans leur quartier depuis un long moment. Comme hier, la circulation est perturbée dans ce quartier et les manifestants y règnent en véritables maîtres des lieux.

Par exemple, une fourgonnette de police qui venait « rétablir l’ordre », a surpris les jeunes manifestants qui se sont vite « repliés ». Au moment où les agents de la police commençaient à « pilonner » les lieux du gaz lacrymogène, les jeunes sont sortis en force et aussi nombreux que les policiers se sont précipités sur leur camionnette pour « utiliser le terrain ». « Certains ont laissé par terre leurs boucliers », rapporte le reporter de Guineematin.com qui est actuellement à Hamdallaye.

Redevenus seuls sur l’axe, les jeunes manifestants continuent d’y dicter leurs lois…

Commentaires