Union européenneLe navire de la marine royale des Pays-Bas, le «Karel Doorman », accostera au Port de Conakry ce vendredi 21 novembre 2014 pour acheminer des équipements de l’Union européenne et de ses Etats-membres destinés à appuyer les partenaires œuvrant à la lutte contre Ebola dans la sous-région. 

Le navire déchargera au bénéfice des populations de la Guinée des véhicules pick-up et 4×4, des ambulances, camions et minibus, un hôpital mobile, un pavillon gonflable et du matériel de protection individuelle.

Fruit d’un effort collectif de neuf Etats membres de l’UE, ainsi que l’UNICEF, cette aide au profit de la Guinée provient plus spécifiquement de la Belgique, de la Hongrie, des Pays-Bas et de la Roumanie. L’opération est coordonnée par l’Emergency Response Coordination Centre de la Commission européenne.

Selon M. Christos  STYLIANIDES, Coordonnateur européen de la lutte contre Ebola et Commissaire pour l’Aide Humanitaire et la Gestion des crises, « cet acte, à la fois collectif et concret,  marque la solidarité européenne envers les victimes d’Ebola, en particulier les valeureux travailleurs humanitaires qui mènent chaque jour un noble combat contre cette terrible épidémie. D’où l’importance d’actions communes et d’une mutualisation des ressources pour faire la différence sur le terrain ».

Ce matériel dont l’impact sera important dans le dispositif de prévention et de lutte contre Ebola, vient renforcer le mécanisme européen de Protection Civile.

La presse est cordialement invitée à prendre part à l’accueil au port autonome de Conakry dès 09H00 ce vendredi, en présence des autorités guinéennes et des ambassadeurs européens, afin de contribuer à l’information, la sensibilisation et surtout la mobilisation des populations contre la maladie.

Communiqué transmis par le service de presse de la délégation de l’Union européenne

 

Commentaires