Un consortium constitué de trois (03) ONG (CAM, 2ADC et AFDD) lance le projet de vulgarisation du code des collectivités locales dans les dix préfectures de la Moyenne Guinée. Ce projet a été lancé à Labé ce Mercredi 19 Avril 2017 par les autorités de Labé. C’est Ouremba Traoré, chef de cabinet du Gouvernorat de Labé, qui a, au nom du Gouverneur, lancé ce projet, en compagnie du préfet de Labé et du président du Conseil Régional des Organisations de la Société Civile, a constaté Guineematin.com à travers un de ses correspondant dans la région.

Financé par l’Union Européenne, à travers le Programme d’appui aux Organisations de la Société Civile (PASOC), ce projet est prévu pour une durée de dix (10) mois et touchera les dix (10) préfectures de la Moyenne Guinée.

Selon les ONG, cette action vise à réduire la pauvreté dans cinquante collectivités locales des dix préfectures de la Moyenne Guinée (dont cinq collectivités locales pour chacune des dix préfectures) en renforçant les capacités des organisations de la société civile (OSC), des élus locaux et des cadres de l’administration déconcentrée et décentralisée sur le Code des collectivités locales en vue de son application pour une meilleure gouvernance locale.

Par ailleurs, le projet qui vient ainsi d’être lancé permettra également à réduire la méconnaissance du Code par le biais de la formation des OSC et les élus locaux.

Apres les dix (10) mois d’activités, les organisations estiment que 3 860 personnes seront tranchées à travers des formations, des débats, des tables rondes et des ateliers sur le Code des Collectivités.

A rappeler que les dix préfectures concernées par ce projet sont dans trois régions administratives de la Guinée : Labé, Mamou et Boké.

1)- Dans la région administrative de Labé, il y aura les préfectures de Labé, Tougué, Mali, Koubia et Lélouma ;

2)- Dans la région administrative de Mamou, ce sont les préfectures de Mamou, Dalaba et Pita qui sont concernées ;

3)- Et, dans la région administrative de Boké, ce projet touchera deux préfectures : Gaoual et de Koundara.

De Labé, Alpha Koubia Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments