Cellou Dalein Diallo à SékoutouréyaC’est à 11 heures que le chef de l’opposition guinéenne avait donné rendez-vous à la presse, ce lundi 19 octobre 2015, pour brandir les preuves des « fraudes électorales observées le 11 octobre avec des témoignages ». Mais, les preuves ne sont-elles pas réunies pour le moment ? En tout cas, son service de communication a annoncé l’annulation de la rencontre dix minutes seulement avant l’heure indiquée.

Aux rumeurs qui parlaient de départ du président et candidat de l’UFDG pour l’étranger, le parti a démenti et parlé plutôt de rencontres qui occuperaient l’agenda de l’opposant qui accepte de moins en moins des contacts directs avec les journalistes guinéens…

Selon des informations confiées à Guineematin.com, des responsables des coordinations de la Basse Guinée et Haali Poular ont rencontré hier l’opposant dans son domicile de Dixinn pour réitérer leur appel à la paix et à la retenue face à la crise politique actuelle. Comme on le sait, avant d’aller chez Cellou Dalein Diallo, les sages de la coordination nationale Haali-Poular avaient publié un communiqué dans le même sens.

Bref, les curieux journaleux rentrent bredouilles dans leurs différentes rédactions avec la conviction d’avoir perdu du temps et « le transport » pour RIEN !

À suivre

Ibrahima Sory Diallo et Yacine Sylla étaient au QG de l’UFDG pour la conférence reportée

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin