Enco 5Après plsueiurs heures de « refuge » dans son bureau, le PDG de la société Enco 5, monsieur Ashot Asgakof, est sorti aux alentours de 17 H 40′, escorté des agents de la police et de la gendarmerie, a constaté Guineematin.com à travers son reporter qui est sur place. 

Très furieux contre leur patron, les employés de la société Enco 5 dénoncent trois mois de salaires impayés et surtout un très mauvais comportement de PDG de la société, de nationalité russe.

Dans la matinée de ce mardi 02 février 2016, le chauffeur Karim Soumah, a été menotté par le PDG d’Enco 5, aidé de sa garde rapprochée. Sévèrement battu, Soumah a été conduit à l’hôpital.

Mais, peu après la sortie de monsieur Ashot Asgakof, des rumeurs ont commencé à circuler entre les travailleurs qui apprennent que leur patron n’a pas été conduit au commissariat, ni dans une gendarmerie, mais chez lui…

Les travailleurs qui ont protesté toute la journée accusent leur patron de s’être venté qu’il n’a pas peur de la justice guinéenne

À rappeler que c’est à bord du véhicule du consul russe à Conakry que le PDG a quitté Enco 5, escorté de deux pick up de la gendarmerie et également deux pick up et un camion de la police.

A suivre !

Ibrahima Diallo était à Enco 5 pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin