Syndicaliste vendrediC’est dans une pagaille indescriptible que le secrétaire général de la CNTG, Amadou Diallo, a annoncé la suspension de la grève « jusqu’à nouvel ordre », a constaté Guineematin.com à travers ses deux reporters qui sont à la Bourse du Travail, ce vendredi 19 février 2016.

En réalité, la base n’ab pas aimé que les leaders syndicaux se mettent à expliquer et justifier le refus du gouvernement de faire la moindre baisse du prix du carburant sur le marché. « Nous avons obtenu que jusqu’en décembre, même si le baril augmente à 150, 175 ou 200 dollars, le litre du carburant sera vendu à hui mille francs guinéens », a dit Mamadou Mansaré, dans son compte rendu des négociations. Mais, très deçus, les syndicalistes de base ne l’ont pas laissé terminé.

C’est donc dans un total brouhaha et une pagaille indescriptible que l’ancien ministre et secrétaire général de la CNTG s’est emparé du micro pour annoncer la suspension de la grève.

A suivre !

Fatoumata Yacine Sylla et Ibrahima Sory Diallo sont à la Bourse du Travail pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin