Cellou dalein et Hadja Halimatou Dalein DialloL’UFDG vient d’enregistrer une forte adhésion des jeunes venus des associations, des préfectures de Dubréka, des communes de Dixinn, de Matoto, de Matam, de Kaloum, et des partis politiques, notamment du RPG, de l’UFR et de GPT. Le secrétaire national de la jeunesse de l’UFDG, Mohamed Bakary Keita, a mis l’occasion à profit pour organiser une séance de présentation, d’information et d’intégration des nouveaux adhérents, ce dimanche 19 juin 2016, a constaté Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

En effet, ces nouveaux adhérents à l’UFDG expliquent leur choix par le leadership et les valeurs qu’incarne le chef de l’opposition guinéenne, Elhadj Cellou Dalein Diallo.

Dans sa communication, Ousmane Fatoumata Camara, ex secrétaire général à la mobilisation et à l’organisation de GPT, a au nom des jeunes qui l’accompagnent, dit appartenir désormais à l’UFDG et promet de faire adhérer plusieurs autres jeunes. « J’ai quitté le GPT parce que j’ai su qu’ils sont incapables. Monsieur le Président, tout Forécariah me connait ! Je suis un mobilisateur ! Je vous promets de faire adhérer plusieurs autres jeunes. Désormais, Je vous prends comme mon papa, je m’appelle à présent Ousmane Fatoumata Dalein Camara, et j’appartiens à la famille UFDG », a-t-il annoncé.

Pour sa part, Mohamed Cissé, professeur d’anglais à l’université, ex cadre de l’UFR, lui, en plus de son adhésion à l’UFDG, il promet de donner des cours d’anglais aux militants du parti : « Je suis avec des amis, y compris l’ex secrétaire fédéral de l’UFR à Gbéssia, Taylor. C’est lui qui nous a encouragé à venir à l’UFDG », a-t-il révélé, tout en promettant que Cellou Dalein Diallo sera élu président de la République en 2020.

Comme eux, plusieurs autres responsables ont annoncé leur adhésion à l’UFDG et promettent de se battre au maximum possible pour que Cellou Dalein Diallo accèdent à la magistrature suprême de notre pays.

Forcée à prendre la parole, la première Dame de l’opposition guinéenne, Hadja Halimatou Dalein Diallo, sous les ovations du public, a vivement remercié les nouveaux adhérents, sans oublier de titiller le régime Alpha Condé : « même si notre parti n’a pas d’argent à distribuer, mais nous tenons parole. Nous n’insultons pas les gens ! Nous, nous sommes reconnaissants. Tu te bats pour quelqu’un sous la pluie, sous le soleil et cette personne te dit qu’elle ne doit sa victoire à personne ! Nous, à l’UFDG, c’est le contraire », a-t-elle lancé.

Enfin,  Elhadj Cellou Dalein Diallo, visiblement très ému, a chaleureusement remercié les nombreux militants pour leur adhésion à l’UFDG. Selon lui, le combat qu’il a toujours mené commence à se concrétiser : celui de voir une Guinée unie autour des droits humains et fondamentaux. Une Guinée débout, réconciliée qui va désormais combattre les défis du sous-développement. « J’ai ici, aujourd’hui, des jeunes venant de toute les communautés, de toutes les régions, appartement à toutes les catégories socioprofessionnelles, qui sont venus exprimer leur adhésion sincère à l’UFDG. Parce qu’ils sont convaincus que les idéaux pour lesquels on se bat sont leurs idéaux », s’est félicité Elhadj Cellou Dalein Diallo.

Par ailleurs, le chef de file de l’opposition guinéenne a demandé aux nouveaux adhérents de se mobiliser pour chasser la haine et la division artificielle créées entres les populations, mais surtout entres les partis politiques. Le leader de l’UFDG dit que la Guinée devrait avoir un chef d’Etat qui devrait être soucieux du bien être de son peuple, notamment sur le plan social, éducatif et sanitaire, entre autres. « C’est ce qui devrait être la préoccupation d’un Président de la République. Je souhaite que la Guinée se retrouve en moi ; si c’est le cas, soyez en sûr que je serais digne de votre confiance », a-t-il promis.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin