Le mot d’ordre de grève lancé par plusieurs centrales syndicales est suivi dans tous les établissements scolaires de Tougué contactés par le correspondant local de Guineematin.com, ce lundi 13 février 2017.

A part quelques classes d’examens qui n’ont fonctionné seulement que pendant la première heure, aucune classe n’a ouvert ses portes, par manque d’enseignants et même des élèves.

« Au lycée de Tougué, sur les 17 classes, ce sont seulement  6 (qui sont tenues par les nouveaux fonctionnaires) qui ont fonctionné », a rapporté à Guineematin.com le proviseur, Abdoulaye Baldé.

« Au collège de Tangaly, les élèves ont tout simplement boudé les classes. On n’a enregistré la présence d’aucun élève ; mais, l’encadrement et certains enseignants étaient sur place », a dit le principal, Abdoulaye Baldé, également joint au téléphone par Guineematin.

Aux collèges de Koin, de Fatako, ainsi que dans les écoles élémentaires, il n’y a pas du tout eu cours. Il a été demandé aux quelques élèves qui s’y étaient rendus de rentrer calmement chez eux.

Il est à noter que la préfecture de Tougué a eu un total de 108 nouveaux enseignants (dont 62 à l’élémentaire) répartis entre les écoles élémentaires et secondaires de Tougué.

De Tougué, Alpha Ibrahima Diogo Baldé pour Guineematin.com

Tel: (+224) 622221178 & 664816451

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin