Peu après sa prise de fonction, le nouveau Premier ministre guinéen a engagé une série de rencontres avec les acteurs de la classe politique guinéenne. Ibrahima Kassory Fofana est allé notamment à la rencontre du chef de file de l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo, et de Sidya Touré, président de l’UFR, pour échanger avec eux autour de la situation sociopolitique du pays. Et cette démarche est vivement saluée par le président du GOHA, Chérif Mohamed Abdallah, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

En tant qu’homme d’affaires et président de la plus grande organisation de commerçants du pays, Chérif Mohamed Abdallah suit avec beaucoup d’attention l’actualité sociopolitique guinéenne. Et la série de rencontres avec les acteurs politiques initiée par le nouveau Premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana, n’a pas échappé au président du groupe organisé des hommes d’affaires. Chérif Mohamed Abdallah apprécie cette démarche et apporte tout son soutien au chef du Gouvernement.

Chérif Mohamed Abdallah, président du GOHA

« Je salue la démarche entreprise par le Premier ministre, Dr Ibrahima Kassory Fofana, qui va à la rencontre des acteurs de la classe politique pour essayer de détendre la situation politique, je le félicite pour cette initiative et je l’encourage vivement. Pour le moment, il est écouté, qu’il sache que pour le moment, il a des amis presque partout.

Il a donc une opportunité à saisir pour être un véritable réconciliateur, surtout qu’il a à ses côtés Dr Mohamed Diané, le ministre de la défense nationale. Un homme qui est constant dans tout ce qu’il fait et qui a la confiance des guinéens. Personnellement en tout cas, je lui porte entièrement confiance et je porte confiance à Kassory Fofana.

Je pense qu’avec cette façon de faire, ils peuvent arriver réellement à réconcilier les guinéens. Donc, je les encourage en tant que président du GOHA et je suis prêt à les accompagner dans leur démarche pour la réconciliation de tous les guinéens, pour qu’on puisse vivre désormais dans la paix et la quiétude sociale et surtout dans un bon environnement des affaires. Parce que vous n’êtes pas sans savoir que sans la paix et la sécurité, on ne peut pas parler d’un bon environnement des affaires.

Donc, nous sommes prêts à les accompagner dans ce sens, et nous sommes prêts à les accompagner même dans le cadre de l’assainissement parce que le GOHA a une expérience en la matière. Il suffit que le Gouvernement nous contacte, qu’on s’asseye et qu’on en discute, nous pourrons prendre la responsabilité de l’assainissement de Conakry et même des villes de l’intérieur », a dit le président du GOHA.

Chérif Abdallah invite aussi tous les guinéens à profiter du mois de Ramadan en cours, pour faire des prières et bénédictions en faveur de la paix, la quiétude et le développement de la Guinée : « De que je suis venu à Conakry en 1990 jusqu’à maintenant, jamais il ne s’est passé 6 mois sans qu’il y ait un problème à Conakry.

Ces derniers temps malheureusement, si ce ne sont pas des manifestants qui barrent les routes, ce sont les ordures. Donc, je demande vraiment à tous les guinéens, de profiter au maximum du mois saint de Ramadan pour faire des prières et des bénédictions pour que Dieu nous change cette situation », a-t-il exhorté.

Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 628124362

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin