Dr Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’UFDG

Droit de réponse : Moi, Fodé Oussou Fofana, je suis jaloux de mon honneur, ma dignité et mon parcours personnel

Je suis Fodé Oussou Fofana, Vice-président de l’UFDG et pharmacien de profession. J’ai un honneur, une dignité, une personnalité et une histoire personnelle à défendre.

Je ne suis le valet de personne et je ne changerai de convictions au gré du vent et des intérêts. Cette marque n’existe que pour des personnes de valeurs et de principes et cela fait partie de mon identité.

J’aurai bien entendu voulu avoir des passes d’armes avec quelqu’un de ma trempe, qui a les mêmes honneurs et le même respect que moi, mais pas avec une toupie ou un parvenu, malheureusement.

J’ai une éducation et je suis un enfant de famille qui a eu comme héritage, le savoir vivre en société et qui ne querelle jamais avec le voisinage encore moins avec un membre de ma propre famille.

J’aurai bien aimé la confrontation avec un garçon virile, pas avec quelqu’un qui vit chambre à part avec sa femme et qui a finalement déménagé au salon par manque de responsabilité et d’autorité familiale. J’ai la qualité d’un bon père de famille et j’ai aussi le défaut de ne jamais rompre mes liens familiaux. Je ne coupe pas la parole à mes sœurs ou frères de sang pour une dispute autour d’un bien commun à toute la famille héritière de droit et non une propriété privée que je m’arroge cruellement.

En dix ans de combat politique, malgré toutes les offres faites, je n’ai jamais été ce politique vil, qu’on débauche au prix d’un pain.

Je ne suis non plus un homme de sale besogne et des coups tordus. Je ne parle pas pour ravaler mes vomissures. Chez moi, la parole donnée est un honneur et une marque de constance.

Je n’ai pas été porte-parole d’un gouvernement de transition, puis d’une opposition et enfin d’un gouvernement contre lequel je n’ai raté aucune occasion. Ça, c’est le travail d’un laquais et le talent d’une pirouette en panne d’identité et de dignité.

Je suis tout simplement Fodé Oussou Fofana, Vice-président de l’UFDG et pharmacien de profession.

Le jour où tu auras les qualités d’un homme responsable et de convictions vraies, je serai prêt pour un débat contradictoire basé sur des principes et des valeurs républicaines.

Je serai très heureux de te voir grand dans la tête et dans les actes, débarrassé de tout trait de pique-assiette et d’opportuniste.

Elhadj Fodé Oussou Fofana,

Vice-président de l’UFDG et enfant de famille

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin