Un jeune marchand a été victime d’un braquage mercredi soir, 22 avril 2020, dans la commune urbaine de Kindia. Des hommes armés ont ouvert le feu sur lui avant d’emporter son sac contenant de l’argent. Blessée au pied, la victime reçoit des soins à l’hôpital régional de Kindia, rapporte un correspondant de Guineematin.com sur place.

L’attaque a eu lieu au quartier Sambaya, à 20 heures. Trois individus ont poursuivi et intercepté le marchand Saïdou Diallo, qui quittait sa boutique pour rentrer à la maison. Ils ont tiré deux balles sur un de ses pieds avant de s’emparer de son sac pour s’enfuir.

« Hier mercredi, à 20 heures, j’ai fermé ma boutique et je rentrais à pied à la maison. C’est en cours de route que j’ai été attaqué par trois jeunes armés, qui étaient sur une moto. Dès qu’ils sont venus jusqu’à mon niveau, ils se sont directement emparés de mon sac, mais je n’ai pas voulu céder. C’est ainsi qu’ils ont tiré sur moi et ont pris mon sac pour s’enfuir avec. Parmi eux, un était cagoulé et ils étaient tous armés. Dans le sac, il y avait un montant de 7 millions 200 mille francs », expliqué la victime.

Blessé, le jeune homme a été admis à l’hôpital régional de Kindia. Les médecins ont extrait les balles de son pied et lui ont donné des soins. Ce marchand est la troisième personne victime d’attaque armée en l’espace de trois jours dans la ville de Kindia. Il appelle les autorités à agir pour sécuriser les citoyens et leurs biens. « Les autorités doivent nous garantir la sécurité. Car la ville de Kindia est devenue invivable en cette période de couvre-feu, avec des malfrats armés qui opèrent sans crainte », déplore ce citoyen.

De Kindia, Mohamed M’Bemba Condé pour Guineematin.com

Tél. : 628 51 88 88

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin