Honorable Dr Alpha Mamadou Baldé, ancien député uninominal de Tougué

Le dossier lié au cas de vol de bétails survenu dans la préfecture de Tougué n’a pas fini de livrer tous ses secrets. L’ancien député uninominal, l’honorable Dr Alpha Mamadou Baldé, est l’une des victimes de ce vol de bétail qui a suscité beaucoup de commentaires dans la préfecture. Interrogé par un des correspondants de Guineematin.com dans la région de Labé, l’ex député pointe un doigt accusateur sur les autorités locales et administratives qu’il accuse de complicité.

Le vol de bétail est devenu très récurent dans la préfecture de Tougué. Plusieurs bœufs ont été volés le mois dernier dans les localités de Kakouma, de Woulenko et de Kollet. Devant la multiplication de ces délits, plusieurs responsables locaux sont accusés de complicité, à l’image des maires de Kollet et de Kouratongo. Après plusieurs débats autour de l’affaire, le juge de paix de Tougué a été saisi du dossier et l’affaire se trouve actuellement dans les mains de la justice.

Pendant les enquêtes, l’ex député uninominal de Tougué, Dr Alpha Mamadou Baldé, a appris que l’une de ses vaches fait partie du lot volé. « Je suis vraiment désolé, triste et désemparé par rapport à ce vol de bétail qui sévit dans la préfecture de Tougué depuis plus de 30 ans. Parce qu’à part Elhadj Kenda Barry, le directeur préfectoral de l’élevage et l’association des éleveurs, je ne vois personne pour défendre les pauvres éleveurs. Moi-même je suis victime, parce qu’il y a une de mes vaches qui fait parti des vaches volées. Donc, je parle en tant que victime car sur les huit, il y a une qui m’appartient », explique-t-il.

L’ancien député accuse les élus locaux d’être complices dans ces cas de vol. « Pour cette fois ci, je dois tirer la sonnette d’alarme et porter mon doigt accusateur sur certains responsables. Même s’il reste à vérifier, mais il y a le maire de Kollet qui a sa part de responsabilité dans cette affaire. Pourquoi je dis ça, parce que l’affaire de vol, quelque soit la nature, ce n’est pas du niveau de compétence d’un maire, il y a le sous-préfet qui représente l’autorité de l’Etat, il y a la gendarmerie, il y a tout ce qui est mis en place pour que le maire en tant qu’élu reste du côté des éleveurs. Mais ce que j’ai appris, c’est comme si c’est lui qui s’est mis là pour aller chercher les bœufs. Mais pourquoi les déplacer de l’endroit où on a interpellé les présumés voleurs. Pourquoi ne pas laisser les bœufs là-bas et instruire le dossier. Mais, il se targue de les avoir arrêtés et de ramener les bœufs à Kollet et il fait payer 500 000 GNF à chaque victime. Après, lui-même il dit non, tout le monde n’a pas payé et il prend l’initiative de dépenser cet argent et fait du n’importe quoi. C’est pourquoi, je dis qu’il y a sa complicité qui est avérée », accuse l’honorable Baldé.

En outre, notre interlocuteur tacle les autorités administratives. « Il y a certaines autorités de Tougué complices dans cette affaire. Parce que quand on parle de vol, il faut voir où est la gendarmerie, où est la justice. Néanmoins, la plainte est là, j’ai appris que le Gouverneur s’est impliqué pour aider les éleveurs. Il semble que les deux premiers présumés voleurs sont à la maison centrale de Labé. Ce qui reste clair, nous avons beaucoup d’autres informations que nous mettrons à la disposition de la justice le moment venu parce que nous savons qu’il y a des complices de tous bords et il y a des récidivistes dans cette affaire. A Hôré Kollet, il y a un récidiviste là-bas et qui n’est pas loin de cette affaire. Malheureusement, c’est les éleveurs qui continuent d’être victimes et quand leurs bœufs sont volés, pour les récupérer on, les fait payer de l’argent. Donc, nous éleveurs on est actuellement sans défense », a-t-il lancé.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin