La préfecture de Mandiana est en proie à une série de tornades d’une rare violence depuis quelques temps. Une forte pluie accompagnée d’un vent violent s’est abattue sur la commune rurale de Sansandö, à 117 kilomètres de la commune urbaine dans la journée d’hier, mardi 7 juillet 2020. L’unique école primaire de la localité et le centre NAFA ont été décoiffés, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Après les sous-préfectures de Kantoumania et Kondianakoro ainsi que le district de Sidikila, c’est la sous-préfecture de Sansandö qui vient d’être frappée par une tornade. Une forte pluie et un vent violent y ont fait des dégâts pendant 4 longues heures. L’unique école primaire de la localité et le centre NAFA ont été sérieusement affectés.

Le maire de Sansandö, Mamady Keïta, joint au téléphone par notre reporter, demande l’aide des autorités et des personnes de bonne volonté. « C’est vraiment difficile, surtout en ce moment qui est mal vu. C’est la seule école primaire de Sansandö et le centre NAFA qui ont été décoiffés. Cette commune rurale ne fait pas beaucoup de recettes. L’activité principale est l’agriculture. Donc, on demande de l’aide à tous les fils ressortissants de la localité et du gouvernement pour sauver l’éducation de nos enfants », a sollicité monsieur Kéita.

De Mandiana, Mamady Konoma Keïta pour Guineematin.com

Tel : 625 81 03 26

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin