Un enfant de 6 ans a été kidnappé ce mercredi, 23 septembre 2020, au grand marché Wambelen de Kindia. Quelques temps après, il a été retrouvé ligoté et la bouche bandée dans la cour de l’église Saint Croix, rapporte un correspondant de Guineematin.com qui était sur place.

Le jeune Mohamed Soumah s’est rendu au marché Wambelen, en compagnie de sa mère. Pendant que cette dernière était occupée à vendre, le petit a disparu. Quelques temps après, un autre enfant, de passage, l’a aperçu dans la cour de l’église Saint Croix, située non loin du marché en question. Le petit est allé annoncer la nouvelle au marché, et plusieurs vendeuses se sont mobilisées pour venir libérer Mohamed Soumah.

A leur arrivée, elles ont trouvé le petit tout seul sur les lieux. Il était ligoté et sa bouche bandée. Sa mère dit ignorer comment il s’est retrouvé à cet endroit. « Je ne peux dire comment l’acte s’est passé. Mais c’est sous un arbre situé dans la cour de l’église qu’on a retrouvé l’enfant, les mains attachées et la bouche bandée à l’aide d’une colle. Et, selon l’enfant, il a reçu plusieurs coups. Il dit que les gens qui l’ont kidnappé avaient des couteaux et qu’ils voulaient l’égorger », a expliqué Fatoumata Camara.

Aïssatou Sow, administratrice du marché

Informée de l’acte, l’administratrice du marché s’est rendue sur les lieux. Aïssatou Sow a pointé du doigt l’inattention des vendeuses, qui abandonnent souvent leurs enfants pour s’occuper de leur commerce. « J’ai toujours dit aux vendeuses de ne pas abandonner leurs enfants dans le marché, car toute sorte de personnes se retrouvent ici. Mais si elles commencent à vendre, elles ne contrôlent plus rien, même leurs enfants.

Tout ce qu’elles veulent, c’est de l’argent. Le reste ce n’est pas leur problème. Si tu sais que tu ne peux pas contrôler ton enfant, laisse-le à la maison ou bien tu restes à la maison jusqu’à ce que ton enfant soit grand. Mais elles ne comprennent pas », a déploré la responsable du marché Wambelen.

La mère de l’enfant l’a récupéré pour le ramener à la maison. Mais les circonstances dans lesquelles il s’est retrouvé à cet endroit restent encore un mystère.

De Kindia, Mohamed M’Bemba Condé pour Guineematin.com

Tel: 628518888

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin