Hadja Mariama Kankalabé Diallo, Directrice préfectorale de la santé de Mamou

La maladie due au nouveau coronavirus gagne de plus en plus de terrain dans la ville de Mamou. Pour la seule journée d’hier, mardi 21 juillet 2020, trois cas confirmés de COVID-19 ont été détectés dans cette préfecture située à près de 300 kilomètres de Conakry. Ces trois nouveaux cas sont issus d’un groupe de 41 contacts qui étaient suivis à domicile et qui ont été testés à l’hôpital régional, a appris Guineematin.com de sources médicales.

Selon nos informations, un cas confirmé de COVID-19 avait été recensé la semaine dernière dans la ville carrefour. Il s’agit d’un homme qui était malade et qui a été hospitalisé dans un premier temps à l’hôpital régional de Mamou. On ignore encore s’il était déjà porteur de ce maudit virus ou pas. Mais, face à la dégradation sans cesse de son état de santé le malade a été conduit à Conakry à la quête de meilleurs soins. Et, c’est là qu’il a été testé positif au COVID-19 et pris en charge au CTE de Donka.

Aussitôt informées, les autorités sanitaires de Mamou se sont mises à la chasse des contacts de ce malade. Et, cette opération s’est soldée par le recensement de 72 contacts sur le terrain. Les deux contacts directs qui étaient très proches du malade ont été testés à Conakry. L’un a été déclaré positif au Covid-19 et l’autre négatif. Les 70 autres contacts, jusque-là non testés, ont été placés sous surveillance à domicile. Mais, ce mardi, 41 d’entre eux ont été testés à Mamou. Et, selon la Directrice préfectorale de la santé de Mamou, Hadja Mariama Kankalabé Diallo, les résultats des trois personnes de ce groupe de 41 contacts se sont révélés positifs au COVID-19.

« Il y a eu aujourd’hui le test de 41 contacts du cas positif qui se trouve à Conakry. Et, parmi ces 41 testés, nous avons eu trois (3) qui se sont avérés positifs au COVID-19. Ces trois nouveaux cas sont hospitalisés à Mamou. Demain, les tests vont continuer ; mais, on est déjà en train de lister les contacts de ces trois nouveaux cas positifs », a précisé Hadja Mariama Kankalabé Diallo.

A noter que la préfecture de Mamou compte désormais neuf (9) cas confirmés au COVID-19. Et, sur l’ensemble du territoire national, la Guinée a enregistré 6 652 cas positifs, 41 décès et 5 771 personnes guéries, selon les statistiques de l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS), parlant des tests effectués entre le 12 mars et le 21 juillet 2020.

A suivre !

Mamadou Baïlo Keïta pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin