Kanfory Lappé Bangoura

Comme annoncé précédemment, la Guinée s’est qualifiée pour les demi-finales du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN 2020) après sa victoire (1-0) face au Rwanda ce dimanche, 31 janvier 2021. En conférence de presse d’après match, le sélectionneur guinéen, Kanfory Lappé Bangoura, a expliqué comment son équipe a réussi à dominer son adversaire malgré le fait qu’elle a joué une bonne partie du match en infériorité numérique. Il a félicité ses joueurs qui, selon lui, ont respecté ses consignes à la lettre.

« On a fait l’analyse de la vidéo des matchs du Rwanda, et on a constaté que c’était une équipe qui a beaucoup de qualités sur le côté, qui centre très bien. Donc, j’ai tenu compte de cela lors de la séance d’hier (l’entraînement, ndlr). Je me suis préparé sans un milieu 6. J’ai préparé la séance où les latéraux pouvaient participer, aider les milieux. J’ai joué en infériorité numérique. Et dès que le carton est sorti (l’expulsion de Mory Kanté, ndlr), c’est comme si c’était prévu.

J’ai aussitôt changé de stratégie, de schéma tactique. J’ai amené Morlaye et Coumbassa comme deux récupérateurs. Un de côté droit et l’autre de côté gauche, juste pour les contenir et être dans le match. Et après, j’ai dit à Coumbassa d’avancer un peu et Morlaye est resté seul au milieu. Je leur ai dit que c’est encore la combativité. J’ai dit : n’oubliez pas les objectifs, il faudrait que nous ne rendions pas notre séjour désagréable. C’est-à-dire, ne perdons pas.

Parce que quand on perd, je ne connais pas pour les autres pays mais pour la Guinée, c’est autre chose. C’est un pays de foot. Tout le monde aime le foot. Rappelez-vous qu’il ne faudra pas perdre ce match, prenez courage, continuez à courir et soyez intelligents. Et, je pense qu’ils ont respecté les consignes sur le plan tactique mais ils été aussi très costauds sur le mental », s’est réjoui le technicien guinéen.

Lappé Bangoura et ses poulains doivent se remettre au travail dès maintenant pour préparer leur demi-finale face au Mali le 3 février prochain à Douala.

Mohamed Doré pour Guineematin.com 

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin