Amadou Diouldé Diallo, journaliste sportif et historien

C’est un proche du journaliste très inquiet pour la vie de cet autre prisonnier d’Alpha Condé qui a contacté Guineematin.com au téléphone dans l’après-midi de ce mercredi, 21 avril 2021. Alors qu’il est malade et était hospitalisé à Ignace Deen, le doyen Amadou Diouldé Diallo vient d’être contraint de retourner en prison, malgré l’avis contraire de son médecin.

Arrêté et mis en détention depuis le samedi 27 février, le célèbre journaliste et historien guinéen est accusé d’offense au président Alpha Condé. Il a été enfermé à la maison centrale de Coronthie en violation des lois de la République qui dépénalisent les délits de presse.

D’ailleurs, lors de son procès, le 13 de ce mois, le procureur (qui a voulu se montrer très sévère) ne pouvait demander qu’une peine pécuniaire. Dans ses réquisitions, Sidy Souleymane N’Diaye a réclamé cinq millions de francs guinéens (5 000 000 GNF) au journaliste. Malgré tout (alors que les avocats avaient demandé au tribunal de rendre son verdict sur siège ou alors de remettre leur client en liberté, avant de renvoyer le dossier), le procureur demandera un renvoi de trois semaines. Et, le juge l’a suivi ! Ce qui fait que le doyen Amadou Diouldé Diallo ne connaîtra son verdict que dans une semaine, précisément le 28 avril.

En attendant, ses proches craignent sérieusement pour sa vie, à cause de la dégradation de sa santé et le refus du régime Alpha Condé de le laisser se faire traiter…

Guineematin.com souhaite un prompt rétablissement et beaucoup de courage au célèbre journaliste, ainsi qu’à tous les autres.

À suivre !

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin