Au lendemain de la publication des résultats du Brevet d’Etudes du Premier Cycle (BEPC) session 2018, Guineematin.com est allé à la rencontre du premier de la région administrative de Boké. Il s’agit de Mamadou Lamarana Bah, élève au groupe scolaire Mariama Camara de Fria. Le nouveau lycéen se dit tout heureux et exprime ses ambitions.

« Je suis fier de moi, je suis fier de mes professeurs parce que c’est grâce à eux je suis arrivé à ce résultat. C’est en suivant leurs conseils que je suis parvenu à ce résultat, donc je suis fier de moi-même et content aussi. Je remercie aussi beaucoup mes parents, ils m’ont soutenu, ils m’ont encadré. Je les remercie parce qu’ils ont fait beaucoup d’efforts, ils m’ont forcé à réviser beaucoup plus que lorsque je faisais l’examen d’entrée en 7ème année », a réagi le jeune homme.

Selon Lamarana Bah, c’est un objectif qu’il vient d’atteindre. Car, révèle-t-il, il s’était fixé pour objectif d’être le premier de la région de Boké au BEPC dès après son entrée au collège. « Depuis que je suis entré au collège, mon objectif était de décrocher le premier rang au brevet, donc ce rêve s’est réalisé. Je suis très heureux, c’était mon objectif en fait ».

Il précise toutefois, que l’atteinte de cet objectif n’a pas du tout été chose aisée : « Tout a commencé à l’école primaire avec l’encadrement de mes professeurs. Là-bas, on me poussait à être le meilleur dans toutes les matières, dans tous les domaines. Quand je suis arrivé au collège aussi, même si j’ai changé d’école, c’est la même chose qui a continué avec les professeurs, c’était le même climat.

En 7ème année, j’ai été premier au passage en 8ème année, et là j’avais des rivaux. C’est cette concurrence, cette volonté de battre mes rivaux en classe qui m’a permis de m’améliorer dans les différentes matières. Je n’ai pas toujours été le premier de ma classe surtout en 9ème année, la concurrence était rude. Même au brevet blanc j’ai été troisième de ma classe derrière deux filles, mais heureusement, j’ai corrigé mes erreurs du brevet blanc au brevet réel. Grâce à ça, j’ai pu battre tous mes rivaux et je me suis classé devant », explique-t-il.

Mamadou Lamarana Bah profite donc de cet instant de joie pour prodiguer des conseils aux élèves qui s’apprêtent aussi à affronter le BEPC : « Ils doivent surtout écouter les parents et aussi écouter les conseils des professeurs. Tout ce que ton professeur te dit, il faut l’appliquer à la lettre, parce que ce sont eux qui connaissent, eux ils ont l’expérience. En plus, il faut s’appliquer soi-même, il faut prendre conscience de ton objectif, de l’effort que les parents et les professeurs fournissent pour toi. Il faut prendre conscience de tout ça, réviser ses leçons et suivre les conseils des professeurs », a-t-il lancé.

Siba Guilavogui pour Guineematin.com

Facebook Comments

Guineematin