opposition guinéenneActuellement devant les journalistes à la maison de la presse, les opposants au régime Alpha Condé brandissent toujours ses menaces de manifestations sur les lieux et places publiques. Ils accordent 20 jours au pouvoir, s’il ne veut pas la reprises des manifestations publiques…

Après avoir promis aux médias de donner une date du redémarrage de ses manifestations, lors de sa dernière rencontre jeudi passé, l’opposition ne manifestera pas à la veille ou le jour de l’arrivée du président français, François Hollande, à Conakry. Un délai supplémentaire de 20 jours au pouvoir pour satisfaire à ses revendications…

La conférence de presse qui a commencé ce mardi 25 novembre 2014 à 11 heures 25 minutes, se poursuit à la maison de la presse et Guineematin.com, présent pour mieux vous informer, reviendra plus en détails sur cette rencontre.

 

Commentaires