Cellou Dalein Diallo : « On s’est retrouvé à Paris pour taire nos divergences »

Cellou Dalein Diallo, UFDGA l’occasion de l’assemblée générale de son parti, le président de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo, a annoncé la décision de l’opposition républicaine de s’unir pour faire face au défis que lui lance le gouvernement d’Alpha Condé, a assisté Guineematin.com, sur place.

« L’opposition républicaine m’avais mandaté d’aller en Europe pour retrouver mes collègues, Sidya Touré et Lansana Kouyaté pour prendre clairement position face aux dérives de monsieur Alpha Condé et de son gouvernement. Je suis allé en Europe, j’ai retrouvé mes collègues et nous avons décidé de taire nos divergences et nos contradictions. De renforcer l’unité et la cohésion de l’opposition républicaine pour faire face au défi que le gouvernement de monsieur Alpha Condé nous lance depuis qu’il est au pouvoir en 2010 ».

Pour Cellou Dalein Diallo, c’est la fin du dialogue entre le pouvoir et l’opposition en Guinée, avant de revenir sur les différents dialogues organisés et la non application des résultats issus de ces dialogues : « Nous ne pouvons pas négocier désormais avec ce gouvernement parce qu’il ne respecte pas ses engagements », a-t-il annoncé sous des applaudissements nourris.

Revenant sur le cas de la commission électorale nationale indépendante, le président de l’UFDG a indiqué que la CENI guinéenne est la seule sur le continent qui refuse ‘’systématiquement’’ de s’adresser à l’opposition : « pas de dialogue, pas d’explication, elle (la CENI) fait ce qu’elle veut. L’opposition ne compte pas ! Dès que Alpha Condé a donné les instructions, on les applique rigoureusement, on ne s’occupe pas de l’opposition », dit-il.

Parlant des forces de l’ordre accusées très souvent d’utiliser la force pour réprimer les manifestants et causer des dégâts, le chef de file de l’opposition guinéenne a dit : « Je sais que monsieur Alpha Condé s’est armé. Il a équipé les forces de l’ordre pour nous réprimer. Mais, ça ne nous fera pas reculer. C’est pourquoi nous lançons un appel aux forces de l’ordre, je crois qu’ils ne doivent pas faire qu’obéir, ils doivent analyser la situation et savoir de quel côté se trouve la vérité et le droit. Ils doivent défendre le droit, ils sont là pour défendre le droit et non pour obéir à une dictature aveugle qui veut assassiner les opposants ».

Par ailleurs, Elhadj Cellou Dalein Diallo a annoncé la fin de la ‘’ruse et de la violence’’ du président Alpha Condé contre l’opposition : « Depuis 2010, Alpha Condé use de la ruse et de la violence contre l’opposition républicaine. Il n’a jamais été de bonne foi ! Il n’a jamais voulu le dialogue au point que l’opposition paraît aux yeux de beaucoup comme ridicule. Je veux vous dire que cette phase est terminée. Nul ne va nous reprocher de faire usage de nos droits, de la rue pour exprimer notre ras-le-bol. Nul ne peut reprocher à l’opposition guinéenne d’avoir utilisé la rue ».

Mamadou Alpha Baldé

Tél : 622 68 00 41

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS