Alpha CondéDepuis hier, dimanche 13 décembre 2015, des rumeurs circulent entre certains journalistes des médias privés sur l’attribution des fonds pour la couverture de la cérémonie officielle de prestation de serment du président réélu, le professeur Alpha Condé, ce lundi, au palais Mohamed V, à Kaloum. Certains confrères avaient confié à Guineematin.com que quarante millions de francs guinéens auraient été proposés à chacune des trois associations de la presse privée. Mais, que c’est seulement l’URTELGUI qui a décliné, disant avoir la certitude que ce sont deux cent quarante millions de francs guinéens (240 000 000 GNF) qui auraient été débloqués pour eux et non quarante…

Mais, selon les responsables des autres associations, il n’y a pas eu de « négociation » pour les associations de la presse électronique (AGUIPEL) et les éditeurs de la presse indépendante (AGEPI). « Personne ne m’en a parlé ! », a dit Amadou Tham Camara, le président de l’AGUIPEL.

Finalement, selon nos sources, c’est l’union des radios et télévisions privées de Guinée (URTELGUI) qui a essayé de négocier avec le bureau de presse de la présidence de la République pour une synergie. Mais, ayant demandé 240 millions, l’URTELGUI aurait donc refusé les quarante millions proposés par le bureau de presse de la présidence de la République. On ajoute que ces quarante millions étaient restés avec Moussa Cissé, le directeur du bureau de presse de la présidence. Le sont-ils toujours ? Guineematin.com a vainement essayé de parler avec monsieur Cissé qui n’a pas daigné décroche nos appels.

A suivre !

Nouhou Baldé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin