Bah Oury bouscouladeSelon les reporters de Guineematin.com qui sont au siège de l’UFDG, un journaliste reporter à Guinee7 a été gravement blessé et serait actuellement sur la route d’un centre hospitalier de la capitale guinéenne.

Les échauffourées ont commencé à l’arrivée du vice-président suspendu de l’UFDG. Bah Oury a été empêché d’entrer au siège par la sécurité du parti. Et, une énorme bousculade a alors commencé. Nos reporters disent avoir même vu Bah Oury montrer sa tête comme s’il était blessé.

Mais, pour notre confrère de Guinee7, un des reporters de Guineematin.com qui est actuellement avec lui a insisté qu’il est « gravement blessé », a-t-il dit au au téléphone, saccadant sa voix par des pleurs…

A 17 heures, la situation est redevenue normale, le calme est revenu…

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin