UFRCe samedi 13 février 2016, s’est tenue à Matam, l’assemblée générale ordinaire de l’union des forces républicaine (UFR) devant une centaine de militants et sympathisants venus de fédérations de la capitale et de Dubréka, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Cette rencontre, présidée par l’honorable Ibrahima Bangoura, vice-président de l’UFR avec la présence de Saikou Yaya Barry,  avait pour objectif entre-autres, l’analyse de la situation sociopolitique du pays.  D’entrée de jeu, honorable Bangoura a fait le compte rendu des activités réalisées notamment l’envoi d’une délégation à Yomou lors des obsèques de Jean-Marie Doré.

Il a ensuite rappelé aux militants la nécessité de travailler avec le RPG arc-en-ciel suite au positionnement actuel du parti. « Nous allons à présent travailler avec le RPG arc-en-ciel pour le deuxième mandat du professeur Alpha Condé », a-t-il affirmé. Il a ensuite expliqué à l’assemblée l’importance du poste qu’occupe Sidya Touré. « C’est une position hautement politique », rassure le vice-président de l’UFR.

Pour sa part, l’honorable Saikou Yaya Barry dévoile les ambitions futures de l’UFR. « Notre positionnement doit amener les deux entités politique de trouver des voies et moyens nous permettant d’aller ensemble aux élections de 2020 dans l’intérêt de tous. Nous avons les élections en vues, alors commençons à travailler maintenant dans nos structures respectives avec notre nouvel allié qui est le RPG arc-en-ciel. On doit avoir assez de communes, assez de conseiller communaux, de chefs de quartiers et de présidents de district. Donc mobilisons-nous dès maintenant. Kaloum, Matoto, Coyah, Boffa sont dans nos mains mais nous devons nous battre pour récupérer les préfectures de Forécariah, Boké et autres », a affirmé honorable Saikou Yaya Barry.

« Comment allons-nous travailler à la base avec les militants du RPG ? », c’est fut la question que les militants n’ont cessé de poser aux responsables du parti présent à l’assemblée.

« Vous devez vous mobiliser et sensibiliser les militants à la base sur la nécessité de travailler avec la mouvance. C’est vrai que nous allons rester indépendants mais nous irons discuter avec eux sur la base avec laquelle nous allons collaborer. Nous sommes alliés comme avec l’UFDG lors des élections législative en 2013 », a répondu honorable Ibrahima Bangoura.

Mamadou Mouctar Barry pour Guineematin.com
Tél. : 621 607 907

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin