La CMIS N°15 de Siguiri vient de mettre main sur une importante quantité de drogue en provenance du Mali pour la Guinée. Les agents de police ont réussi à intercepter plus de 700 kilogrammes de chanvre indien qui étaient destinés à être vendus en Guinée. Une personne a été arrêtée mais les vrais propriétaires de la marchandise ont réussi à s’en fuir, a appris le correspondant de Guineematin.com à Siguiri.

C’est un véritable coup de filet que vient de réussir la compagnie mobile d’intervention et de sécurité (CMIS) N°15 de Siguiri. Des hommes de cette unité de police ont saisi 734,4 kg de drogue en provenance de Banankoro pour la Guinée. Selon le commissaire divisionnaire, Pépé kpoghomou, commissaire central de police de Siguiri, cette saisie a été possible grâce aux citoyens qui ont alerté la police.

image d’archive

« A la suite des informations fournies par les citoyens, nos agents se sont investis sur cette piste qui nous a permis de mettre main sur cette quantité importante de drogue. Il y a 18 colis, et dans chaque colis il y a 24 blocs ; des blocs qui pèsent chacun 1,7 kg. Donc, quand vous faites le calcul, vous avez 734,4 kg. Les agents sont tombés sur eux pendant qu’ils transportaient la marchandise de la camionnette malienne vers deux pick-up. Malheureusement, on n’a pas pu mettre main sur les propriétaires des véhicules, les chauffeurs et le propriétaire de la marchandise ont réussi à se sauver. Mais les véhicules, la drogue et l’apprenti de la camionnette ont été mis aux arrêts, nous allons ouvrir une enquête pour mettre aux arrêts les autres », a-t-il expliqué.

Les trois véhicules et la drogue saisis ont été transportés au siège de la CMIS N°15. De son côté, l’apprenti arrêté a été déféré à la justice de paix de Siguiri.

De Siguiri, Bérété Lancéï Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin