Dr. Bouna Yatassaye, directeur général adjoint de l’Agence nationale de sécurité sanitaire

Comme annoncé, l’agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS) a animé une conférence de presse ce jeudi, 23 avril 2020, pour communiquer sur le cas de son directeur général, Dr Sakoba Keïta, testé positif au coronavirus. Dr Bouna Yatassaye, directeur général adjoint de l’ANSS, a annoncé que le premier responsable de la lutte contre le Covid-19 en Guinée est hospitalisé au camp Alpha Yaya Diallo de Conakry, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

« Nous sommes désolés de vous informer que Dr Sakoba Keïta, directeur général de l’ANSS, a été testé positif au Covid-19. Dr Sakoba s’était isolé lui-même depuis le lundi, 20 avril 2020, en attendant les résultats de son test. Les résultats du laboratoire sont devenus disponibles dans les 48 heures passées. Il est au repos complet et nous lui souhaitons une récupération rapide », a-t-il dit, ajoutant que Dr Sakoba Keïta est hospitalisé au CTPI, un centre de traitement installé au camp Alpha Yaya Diallo de Conakry.

Dr Bouna Yattassaye rassure toutefois, que cette situation n’entamera pas le travail de l’ANSS. Selon lui, l’agence avait déjà pris des dispositions pour prévenir d’éventuels cas de contaminations dans ses rangs. « Nous sommes très conscients que par la nature même de notre travail, le personnel de l’ANSS et ses partenaires sont à un risque plus élevé que la majorité de nos concitoyens. D’ailleurs, l’ANSS avait déjà mis en place des mesures agressives pour empêcher la propagation dans ses rangs au cas où un de ses membres ou partenaires devenait positif. Un dispositif de prise de température et de lavage des mains est mis en place à l’entrée de l’agence.

Le nombre de personnes permises aux différentes réunions a été restreint pour permettre de garder une distance d’au moins 1 mètre entre chacun. Un système de vidéoconférence est mis en place et est fonctionnel actuellement. Comme l’a fait Dr Sakoba Keïta, toute personne ne se sentant pas bien doit immédiatement se mettre en quarantaine pour ne pas faire des risques. Il y a dix jours, toute l’équipe de l’ANSS avait subi un test de Covid-19 dans un effort de s’assurer qu’il n’y avait parmi nous aucun malade. Quelques jours plus tard, tous les bureaux de l’ANSS avaient été pulvérisés », a dit le DGA de l’agence nationale de sécurité sanitaire.

Siba Guilavogui pour Guineematin.com

Tél. : 620 21 39 77/ 662 73 05 31

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin