On en sait un peu plus sur les dégâts causés par les tornades enregistrées ces derniers jours dans la préfecture de Mandiana. Selon les autorités locales, 828 habitations ont été endommagées et 826 familles se retrouvent sans abris, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Dans la journée du mercredi, 17 juin 2020, une délégation conduite par le gouverneur de la région administrative de Kankan et composée notamment du préfet de Mandiana, s’est rendue dans les sous-préfectures sinistrées de Koundianakoro et de Balandougouba, toutes les deux situées à 75 kilomètres de la ville de Mandiana. Une occasion mise à profit par les autorités locales pour présenter le bilan des dégâts causés.

Selon le maire de Koundianakoro, c’est le district du centre et celui de Kama qui ont été touchées dans cette commune rurale. « La tornade survenue dans la nuit du vendredi 12 au samedi 13 juin 2020, a laissé 522 familles à la belle étoile. 94 cases sont tombées, 144 maisons décoiffées, 147 maisons tombées à moitié, 186 maisons et 45 greniers totalement détruits », a dit Oumar Keïta.

A Balandougouba, le sinistre s’est produit dans la soirée du mardi, 16 juin 2020, à Sidikila, un district situé à 25 kilomètres du chef-lieu de la sous-préfecture. Et là aussi, les dégâts sont énormes. « Dans la matinée du mercredi, 17 juin 2020, nous avons recensé 204 maisons décoiffées, 53 cases et 45 greniers détruits. Au total, c’est 304 familles qui sont touchées par cette calamité. Nous sollicitons de l’aide auprès des autorités administratives et des personnes de bonne volonté en faveur des victimes », a lancé Siaka Keïta, le maire de cette commune rurale.

De son côté, le gouverneur de la région de Kankan, Sadou Keïta, a déploré les dégâts causés et a promis de remonter les doléances des autorités locales en faveur des sinistrés à qui de droit.

De Mandiana, Mamady Konoma Keïta pour Guineematin.com

Tel : 625 81 03 26

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin