Conformément au calendrier donné par les autorités du pays, l’université de Kindia a rouvert ses portes ce lundi, 29 juin 2020, après trois mois de fermeture due à la crise sanitaire liée au coronavirus. Les étudiants en fin de cycle et leurs enseignants ont retrouvé les salles de classe et les cours ont effectivement repris dans cette institution d’enseignement supérieur. Une reprise sur fond de prudence et de respect des normes sanitaires en vigueur, a constaté un correspondant de Guineematin.com à Kindia.

Dès après l’annonce de la réouverture partielle des classes, les autorités de l’université de Kindia ont commencé à travailler en vue de ne pas manquer ce rendez-vous. Et ce lundi matin, le recteur se félicite de la reprise effective des cours dans le strict respect des mesures barrières édictées permettant d’éviter la propagation du coronavirus. « Nous avions déjà un dispositif de kits pour respecter les mesures barrières contre la Covid-19. Devant chaque salle de classe, devant les bureaux et les toilettes, il y a un kit de lavage des mains. Ensuite, là où on avait par exemple 150 ou 160 étudiants dans un même groupe pédagogique, on est maintenant entre 30 et 35 personnes par groupe pédagogique. Ce qui permet de respecter la distanciation. Donc, tout se passe bien ici », a déclaré Dr Daniel Lamah.

Parmi les enseignants qui ont repris les cours en cette première journée, figure Sidiki Traoré, le chef du département Sciences du langage à l’université de Kindia. Il dit avoir mis l’occasion à profit pour sensibiliser les étudiants sur le respect des gestes barrières partout où ils se trouvent. « Ce matin, on a commencé à donner les grandes lignes de l’analyse des textes littéraires. Mais avant, on a rappelé et sensibilisé les étudiants sur le respect des mesures édictées par les autorités sanitaires et le gouvernement pour lutter contre la Covid-19. J’invite les étudiants de la licence 3, qui ne sont pas encore là, de venir. On n’a plus beaucoup de temps et on compte finir vite si Dieu le veut bien », a-t-il laissé entendre.

Du côté des étudiants, beaucoup expriment des sentiments de joie et de satisfaction. Satisfaction de retrouver leurs collègues et surtout de savoir qu’ils ne vont pas perdre cette année. « Nous sommes venus ce matin pour la reprise des cours. Nous avons trouvé les dispositifs que les autorités ont mis en place, à savoir les kits de lavage des mains, le port obligatoire de masques et la distanciation dans les salles de classe. On nous a repartis en trois groupes et nous sommes assis à un par table. Nous avons commencé par la matière Analyses des textes littéraires avec notre chef de département, qui est en même temps chargé de ce cours. Après on va faire le cours de rapport de stage à la deuxième heure », a confié Ismaël Momo Camara, chef de classe de la licence 3 Sciences du langage.

De Kindia, Mohamed M’bemba Condé et Amadou Batouala Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin