La préfecture de Mandiana, bastion du RPG, le parti au pouvoir en Guinée, pourrait être coupée de la préfecture de Kankan à cause du mauvais état de la route. Lancés depuis très longtemps et confiés à l’entreprise Guiter SA, les travaux tardent à prendre fin et provoquent l’indignation à Mandiana où l’on se sent abandonné à son triste sort.

Des citoyens de Mandiana, membres du RPG, ont rencontré des responsables de Guiter SA à Kankan pour connaitre les raisons de ce retard. Une réunion de restitution, organisée à Mandiana le mardi, 30 juin 2020, a regroupé plusieurs personnes dans la salle de réunion de la mairie, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

La réunion a été présidée par le maire de Mandiana, Ibrahima Sira Diakité. Dans sin discours, monsieur Diakité a commencé par remercier les 3 sections du parti RPG et les jeunes leaders pour le combat qu’ils mènent pour le développement de Mandiana.

Par la suite, c’est le chef de mission et porte-parole, Minakoro Lanceï Diallo, qui est revenu sur le contenu de la rencontre avec Ansoumane Kaba, PDG de Kaba Guiter SA. « Nous sommes partis à Kankan pour rencontre Kaba Guiter. Lors de cette rencontre, nous lui avons demandé de nous dire pourquoi la route de Mandiana-Kankan de 85 km ne fait que traîner et que Mandiana a tout perdu pour ce parti au pouvoir en espérant son bonheur futur. Kaba Guiter nous a répondus qu’il est très content de nous recevoir. Il a dit que normalement, c’est lui en personne qui devrait venir nous voir ici à Mandiana. Selon lui, la route de Kankan-Mandiana est une route à dimension internationale. Ce qui empêche notre travail-là, il y a une question de matériels de travail, de main-d’œuvre qualifiée mais aussi d’argent. Moi, j’ai tout pour travailler, mais si le bureau d’études Louis Berger ne vient pas pour contrôler ce que je fais pour que je sache la bonne qualité de ce que je fais….C’est pour ne pas être dans les erreurs comme la société chinoise qui a fait la route de Siguiri-Kintinian rapidement, sans attendre le bureau d’études et de contrôle Louis Berger. Ils ont fini la route, mais jusqu’à présent ils n’ont pas leur argent. L’entreprise Louis Berger dit de ne pas avoir ses frais de mission avec le ministre Moustapha Naïté ça fait des années… Kaba Guiter nous a chargés de remercier nos ressortissants de leur combat », a expliqué le chef de la mission.

Pour sa part, Lounceny Koulibaly, un jeune leader membre de la mission, a conseillé les jeunes de Mandiana d’appeler Kaba Guiter pour le remercier de l’attention accordée à la mission. « Il nous a promis que la route de Mandiana ne sera pas coupée cette année, quelque soit la pluie. Ensuite, le goudron Kankan-Mandiana est une grande infrastructure à dimension internationale, que le retard du travail n’est pas à son niveau. »

De son côté, le jeune Djoume Diallo, alias Zidane, a dénoncé le comportement de certains jeunes de Mandiana qui avaient demandé aux sections du RPG de ne pas participer à la rencontre avec Kaba Guiter.

On apprend que Zakaria Koulibaly, ministre des Hydrocarbures, fils de Mandiana, a été joint pour s’occuper de la question de la route en rapport avec le Ministre des Travaux Publics, Moustapha Naïté.

Mamady Keita pour Guineematin.com

Tél. : 625 81 03 26

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin