La route secondaire reliant Cosa à Matoto, via la cité CBK, est de moins en moins fréquentée depuis quelques semaines. A cause de son état de dégradation très avancée, les usagers ont déserté ce chemin habituellement très fréquenté. Les quelques rares conducteurs d’engins roulants qui s’y aventurent encore rencontrent assez de difficultés, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

A l’image de nombreuses autres routes de Conakry et de l’intérieur du pays, le tronçon Cosa-cité CBK est aujourd’hui impraticable. Avec l’avènement de la saison pluvieuse, cette route s’est davantage dégradée. Des trous et des eaux stagnantes sont visibles partout, ce qui rend difficile la circulation des engins roulants. Une situation bien préoccupante pour Samba Condé, conducteur de taxi moto sur ce tronçon.

Samba Condé, conducteur de taxi moto

« Cette route est vraiment dégradée, c’est très difficile pour nous de traverser certains endroits. Nous rencontrons régulièrement des pannes à cause du mauvais état de la route, qui ne nous pas permet pas de bien circuler. Quand il pleut, la traversée devient impossible. Et ce ne sont pas tous les chauffeurs qui osent prendre des clients pour passer par là. A cause du mauvais état de la route, nos recettes journalières ont fortement baissé parce que les clients même se font rare sur ce tronçon », a-t-il confié.

Mohamed Touré, chauffeur

Les mêmes plaintes se font entendre chez Mohamed Touré, un chauffeur qui roule sur ce tronçon. « Nous sommes fatigués de l’état de cette route. Ça fait plusieurs années que nous vivons dans cette situation. Il y a certaines parties qui sont devenues complètement impraticables. Dès qu’on s’y aventure, nos véhicules tombent en panne. C’est pourquoi les véhicules pratiquent de moins en moins de tronçon. Nous demandons au gouvernement de nous aider à refaire cette route pour nous permettre de bien circuler », a-t-il lancé.

A cause du mauvais état de cette route, les citoyens qui habitent dans la zone éprouvent toutes les difficultés à se déplacer.

Siba Guilavogui pour Guineematin.com

Tel: 620 21 39 77/ 662 73 05 31

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin