Fils ressortissant de Mamou et ministre à la présidence en charge de COVID-19, Kader Yacine Barry vient d’offrir aux religieux de la ville carrefour des kits sanitaires de prévention contre la COVID-19. La remise officielle de ce don a eu lieu hier, vendredi 25 septembre 2020, à la grande mosquée de Mamou, rapporte un des correspondants de Guineematin.com dans la ville carrefour.

Ce don du ministre Kader Yacine Barry est essentiellement composé de kits de lavage des mains et de masques de protection contre le coronavirus. Par ce geste hautement salutaire, ce jeune ministre de la République vient appuyer les autorités religieuses de Mamou dans leurs efforts de lutte contre la COVID-19, en évitant de faire des lieux de culte des poches de contamination de cette maladie.

A l’occasion de la cérémonie de remise officielle de cet important don aux autorités religieuses, Kader Yacine Barry a dit sa satisfaction de constater le respect des mesures barrières dans les lieux publics de la ville carrefour.

Kader Yacine Barry

« A l’occasion de cette prière de vendredi, j’ai pu observer avec satisfaction l’engagement des religieux afin d’observer les mesures barrières édictées pour les lieux de cultes. C’est une occasion opportune pour nous de sensibiliser les fidèles contre le coronavirus. Je voudrais exhorter les autorités religieuses, ainsi que les fidèles musulmans à poursuivre ces efforts pour pouvoir vaincre la maladie à Mamou et partout dans le pays », a dit Kader Yacine Barry devant les fidèles qui étaient dans cette maison de Dieu pour accomplir la grande prière hebdomadaire de vendredi.

Ayant à ses côtés Thierno Madjou Sow, le premier vice-gouverneur de la banque centrale de la République de Guinée (BCRG), le ministre à la présidence en charge de COVID-19 a mis la rencontre à profit pour inviter les citoyens de la ville carrefour à préserver la paix et la cohésion sociale.

« Je voudrais en outre exhorter mes parents, mes frères et sœurs de Mamou, de faire en sorte que Mamou demeure un espace de paix, de cohésion et de la quiétude sociale. Je voudrais rappeler que nous sommes en période électorale et que la période électorale est une période d’échange, de partage et d’expression libre de choix politique dans la paix et la discipline. Nous devons tout faire pour que Mamou soit un exemple pour le reste de la Guinée », a souhaité Kader Yacine Barry.

Prenant la parole à cette heureuse occasion, Elhadj Amadou Kolon Barry, l’inspecteur régional des affaires religieuses de Mamou, a salué ce don et prodigué d’utiles conseils pour le maintien de la paix.

Elhadj Amadou Kolon Barry, inspecteur régional des affaires religieuses de Mamou

« J’ai un sentiment de joie et de satisfaction pour ce don envoyé par notre fils, Kader Yacine Barry. Nous avons eu un don gigantesque que nous pouvons répartir dans toutes les mosquées de la commune. Plus de 6 500 masques, c’est un acte religieux et salutaire. Nous prions pour la paix puisque sans la paix il n’y aura pas de développement et rien ne sera possible. Lors de la répartition des masques dans les différentes mosquées, nous allons sensibiliser davantage les musulmans. A la veille des élections, c’est impératif pour nous religieux de faire des prières pour la paix, il faut que les guinéens comprennent qu’avec la guerre on ne peut rien faire. Nous avons vécu l’expérience du Libéria, de la Sierra-Leone, de la Côte d’Ivoire. La Guinée a hébergé les réfugiés de tous ces pays. Donc, allons aux élections sans casser, sans brûler et sans violence, ni brutalité », a conseillé Elhadj Amadou Kolon Barry.

De Mamou, Boubacar Ramadan Barry pour Guineematin.com

Tél. : 625 69 89 19/658 34 39 39

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin