La commune rurale de convergence de Fafaya, relevant de la préfecture de Koubia, dans la Région Administrative de Labé, ressemble à un gros village qui manque de tout : insuffisance d’eau potable, pas de maison des jeunes, encore moins de terrain de football, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Peuplé de plus de 24 mille habitants, la commune rurale de Fafaya, relevant de la préfecture de Koubia, dans la Région Administrative de Labé est confrontée à des problèmes d’infrastructures juvéniles. Sur place, le délégué sous-préfectoral de la Jeunesse (DSPJ), Mamadou Malal Diallo regrette le manque de maison des jeunes et de terrain de football.

En raison de l’absence de maison des jeunes pour ce gros village, les autorités locales n’ont aucune salle pouvant servir de cadre à des rencontres avec leurs administrés.

Mamadou Alpha Diallo, ressortissant de Fafaya

Sur la question, notre collègue ressortissant de la sous-préfecture, Mamadou Alpha Diallo, correspondant préfectoral de Guineematin.com et président du conseil préfectoral des organisations de la société civile précise que toutes les rencontres publiques et grandes réceptions de personnalités politiques et hauts commis de l’Etat se tiennent en plein air, sous les manguiers situés entre le centre de santé, le poste de police et la résidence du sous-préfet.

C’est à cet endroit précis que la population locale a reçu une importante délégation de la région conduite par le gouverneur Elhadj Madifing Diané qui était entouré pour la circonstance de la représentante adjointe de l’Unicef en Guinée, Madame Christine Naré Kaboré.

Pour guérir cette plaie béante, le porte-parole de la jeunesse de Fafaya lance un appel pressant aux opérateurs économiques, institutions internationales et autorités gouvernementales à appuyer sa collectivité rurale en vue de la construction d’une maison des jeunes et de l’aménagement d’un terrain de football.

En attendant, il convient de signaler que la délégation sous-préfectorale de la jeunesse a du mal à organiser correctement des tournois interdistricts de football.

Enfin, il convient de signaler qu’en plus de ce problème d’infrastructures constaté dans la commune rurale de Fafaya, il faut ajouter l’insuffisance notoire d’eau potable à laquelle est également confrontée la population locale.

De Labé, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 622 269 551 & 657 269 551 & 660 901 334

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin