L’office de contrôle de qualité et des normes a saisi une importante quantité de bière frelatée ce jeudi, 14 janvier 2021, à Labé. Cette opération s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la décision des ministres de l’administration du territoire et du commerce, interdisant la vente de certains types de boissons alcoolisées en Guinée.

C’est en compagnie des services de sécurité que les agents du service chargé de contrôler la qualité des produits vendus sur le marché ont fait une descente ce jeudi 14 janvier dans la ville de Labé. Ils ont visité plusieurs débits de boisson, où ils ont saisi tous les types de bières frelatées, dont la commercialisation est interdite en Guinée. La saisie la plus importante a eu lieu dans l’enceinte d’une école privée, où une dame avait stocké sa marchandise prohibée.

« C’est à travers nos différents contrôles que nous avons découvert ces produits cachés dans cet endroit. Il y a de la bière frelatée comme celles qu’on appelle communément double punch, Calao, Commando, Vita Cola et beaucoup d’autres. Au total, on peut estimer cette quantité saisie entre 500 et 600 kilogrammes. Toute cette quantité sera détruite, et l’intéressé sera puni conformément à la faute commise », a indiqué Youssouf Diallo, l’un des agents du service de contrôle de qualité de Labé.

Selon les autorités, l’interdiction de la commercialisation de ces bières frelatées vise à préserver la santé de la population. Les vendeurs qui ont violé cette décision du gouvernement seront soumis au paiement d’une amende.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guinéematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin